Nouveau-Brunswick : état d'urgence dans le village de Perth-Andover

Perth Andover Evacuation

Première Publication: 24/03/2012 12:40 Mis à jour: 24/03/2012 16:40

Le niveau de l'eau a commencé à baisser sur les berges de la rivière St-Jean dans le nord du Nouveau-Brunswick, samedi.

L'Organisation des mesures d'urgence de la province a toutefois indiqué qu'elle n'avait pas encore mis sur pied un échéancier pour le retour à la maison des centaines de personnes évacuées.

Environ 500 résidents du village de Perth-Andover ont reçu la directive de quitter leurs maisons pour s'installer en terrain plus élevé vendredi matin, quand la rivière a commencé à sortir de son lit.

Une porte-parole de l'Organisation des mesures d'urgence, Lisa Harrity, a déclaré que 50 résidents de la communauté autochtone voisine de Tobique avaient également reçu la consigne de quitter leurs résidences pendant la nuit.

Les chaudes températures des derniers jours ont accéléré la fonte des neiges, tandis qu'un amas de glace dans la rivière a fait grimper le niveau de l'eau. Cet amas est toujours présent selon Mme Harrity, mais « tout le monde est sain et sauf ».

Elle a assuré que les autorités étaient optimistes mais prudentes, en grande partie parce qu'aucune précipitation n'est attendue durant les prochains jours.

Le niveau de l'eau, à Perth-Andover, était toujours au-delà du niveau critique en après-midi samedi, et l'état d'urgence déclaré vendredi était toujours en vigueur.

Celui-ci concerne particulièrement une dizaine de rues qui bordent une section de quatre kilomètres de la rivière. La rivière étant imprévisible, Mme Harrity a déclaré qu'il était encore impossible d'annoncer le moment auquel l'état d'urgence sera levé.

Ailleurs dans le secteur, le niveau de l'eau dans la petite communauté de Clair et la rivière Nashwaak sont sous le niveau critique de crue.

À Fredericton, le niveau de l'eau de la rivière St-Pierre était juste au-dessus du niveau critique. Des inondations ont été rapportées près d'un sentier qui borde la rivière, mais la province s'attend à ce que le niveau de l'eau commence à baisser dimanche. La situation est la même à quelque cent kilomètres au nord-est de la ville, à Woodstock.

SUIVRE LE Québec

Publié par Myriam Lefebvre  |