NOUVELLES

Le Parlement égyptien élit l'assemblée constituante

24/03/2012 11:15 EDT | Actualisé 24/05/2012 05:12 EDT

Les parlementaires égyptiens élisaient samedi les 100 membres de l'assemblée qui sera chargée de rédiger la nouvelle Constitution du pays.

Ce processus oppose profondément le camp des réformateurs et celui des islamistes. Les laïcs et libéraux redoutent que la majorité islamiste du Parlement ne monopolise la commission et ignore les préoccupations des autres partis.

Ces craintes se sont accentuées au cours de la semaine écoulée, après que le Parlement a décidé d'allouer la moitié des sièges de la commission à des parlementaires et qu'un parlementaire islamiste influent a déclaré que le prix Nobel de la paix Mohamed El-Baradeï, le défenseur de la démocratie le plus en vue du pays, n'en ferait probablement pas partie.

Une fois rédigée, la nouvelle Constitution doit être soumise à un référendum national. Le texte doit remplacer la Constitution de 1971 suspendue après le soulèvement populaire qui a poussé le président Hosni Moubarak à la démission l'an dernier. AP

sb/v0190

PLUS:pc