DIVERTISSEMENT

L'hymne de «Borat» remplace celui du Kazakhstan

24/03/2012 07:41 EDT | Actualisé 24/05/2012 05:12 EDT

MOSCOU - Le Kazakhstan est furieux d'avoir entendu une parodie de son hymne national retentir dans les haut-parleurs lors d'un événement sportif international. L'incident a été qualifié de «scandale» et le déclenchement d'une enquête a été réclamé.

Maria Dmitrienko a remporté une médaille d'or pour le Kazakhstan jeudi aux championnats arabes de tir de Dubaï. Lors de la cérémonie de remise de médailles, les responsables ont diffusé la parodie de l'hymne national du pays tirée du film «Borat», un long métrage qui avait offensé plusieurs Kazakhs puisqu'il présentait le pays comme une nation rétrograde et dégénérée.

Le porte-parole du ministre des Affaires étrangères, Ilyas Omarov, a déclaré à l'agence de presse ITAR-Tass que l'incident «est, évidemment, un scandale et nécessite l'ouverture d'une enquête approfondie que (les autorités kazakhes) ont l'intention de mener».

Selon les informations rapportées par l'agence ITAR-Tass, une membre de l'équipe nationale, Oksana Stavitskaya, a signalé que le président de la Fédération de tir asiatique, Sheikh Salman al-Sabah, avait présenté ses excuses aux athlètes de son équipe.

L'entraîneur Anvar Yunusmetov a déclaré à l'agence de presse kazakhe Tengri que les organisateurs du tournoi avaient téléchargé les différents hymnes nationaux sur Internet.

Samedi, au Koweït, les organisateurs de l'événement ont aussi présenté leurs excuses à la délégation du Kazakhstan à la suite de cette bourde «involontaire». Dans un communiqué transmis à l'agence de presse d'État, Kuwait News Agency, le comité organisateur a affirmé que le véritable hymne national kazakh avait été diffusé par la suite et a réaffirmé que la relation entre les communautés sportives des deux pays demeurait solide.

Le film «Borat», qui met en vedette l'humoriste britannique Sacha Baron Cohen, est sorti en 2006.