Le Canada suspend son aide au Mali

Publication: Mis à jour:
Le Canada a suspendu son aide au Mali à la suite du coup d'Etat militaire à Bamako.
Le Canada a suspendu son aide au Mali à la suite du coup d'Etat militaire à Bamako.

MONTREAL, 23 mars 2012 (AFP) - Le Canada a suspendu son aide au Mali à la suite du coup d'Etat militaire à Bamako qu'il avait condamné, a annoncé samedi le gouvernement.

Il s'agit dans un premier temps d'interrompre immédiatement l'aide versée directement au gouvernement malien, tandis que les versements faits par l'intermédiaire d'agences d'aide humanitaire et des organisations non-gouvernementales locales seront poursuivis, ont indiqué les ministres des Affaires étrangères, John Baird, et de la Coopération internationale, Beverley Oda, dans un communiqué commun.

"Le Canada condamne vigoureusement cette attaque contre la démocratie lancée par une faction de l'armée du Mali", a dit M. Baird.

Ottawa est l'un des principaux pays donateurs qui aident le Mali. L'année dernière, son aide a atteint 109 millions de dollars.

"Nous appelons ceux qui sont derrière ce coup d'Etat à donner la priorité aux besoins du peuple malien et à se retirer immédiatement, pour que l'ordre constitutionnel, la paix et la stabilité puissent être rétablis", a encore déclaré le chef de la diplomatie d'Ottawa.

Mme Oda a de son côté souligné que "dans le climat actuel il n'était pas possible de distribuer efficacement l'aide canadienne".

Les mesures prises par le Canada ressemblent à celles envisagées par Washington.

Les Etats-Unis ont prévenu vendredi que leur aide économique et militaire de 70 millions de dollars risquait d'être compromise si les responsables du coup d'Etat militaire ne rétablissaient pas l'ordre constitutionnel dans le pays, alors que l'aide humanitaire du même montant était maintenue.