NOUVELLES

Reebok retire des publicités controversées qui n'ont pas plu au public allemand

23/03/2012 06:05 EDT | Actualisé 23/05/2012 05:12 EDT

BERLIN - La société Reebok a choisi de retirer une campagne publicitaire controversée qui incitait les sportifs à tromper leur copine plutôt que la salle d'entraînement.

Dans un courriel envoyé à l'Associated Press vendredi, la porte-parole de Reebok, Kerry Summers, écrit que l'entreprise «s'excuse pour les torts qu'elle a pu causer», ajoutant que Reebok «ne tolérait pas ce message ou l'infidélité de quelque façon que ce soit».

Mme Summers a expliqué que les affiches «Trompez votre copine, pas la salle d'entraînement» avaient été placées dans les vestiaires pour hommes et pour femmes de 85 centres d'entraînement partenaires de la compagnie et ce, un peu partout en Allemagne sur une période de deux semaines.

Les publicités ont été la cible de plusieurs critiques sur les médias sociaux, plusieurs personnes se disant inquiètes de voir une campagne qui semblait encourager l'infidélité. Des photos de ces affiches ont envahi le Web.

Depuis 2006, Reebok appartient à Adidas.

ah?P?

PLUS:pc