NOUVELLES

Plus d'une centaine de chiens maltraités ont été saisis en Chaudière-Appalaches

23/03/2012 03:29 EDT | Actualisé 23/05/2012 05:12 EDT

QUÉBEC - Pas moins de 125 chiens et une quinzaine de chats ont été saisis vendredi dans un centre d'élevage commercial du secteur Ascot, dans la région de Chaudière-Appalaches. Les raisons invoquées pour procéder au retrait des animaux sont liées aux mauvaises conditions de garde.

L'établissement visé, que refuse d'identifier pour le moment le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ), a échoué une inspection de la Humane Society International (HSI). Cette organisation a constaté de nombreuses infractions liées à la sécurité et au bien-être des nombreux chiens qui se trouvaient sur place.

Lors de leur visite des installations, les inspecteurs d'ANIMA-Québec, mandatés par le MAPAQ, ont jugé que les chiens n'étaient pas gardés dans un endroit considéré salubre et convenable. Ils ont alors recommandé de procéder à une saisie, en vertu de la Loi sur la protection sanitaire des animaux.

Les bêtes secourues, la plupart étant des chiens de petites races, ont été transportées vers un refuge d'urgence. Dans les prochains jours, ils seront confiés aux soins de vétérinaires.

Il faudra attendre la décision d'un juge avant de déterminer si les animaux doivent être rendus à leur propriétaire ou orientés vers des sociétés de protection des animaux en vue de leur adoption.

Aucune arrestation n'a encore été effectuée dans le dossier.

PLUS:pc