Huffpost Canada Quebec qc

France: une prof suspendue pour avoir demandé une minute de silence pour Merah

Publication: Mis à jour:

PARIS - Une enseignante de Rouen, dans le nord-ouest de la France, a été suspendue de ses fonctions après avoir demandé vendredi à ses élèves d'observer une minute de silence en mémoire de Mohamed Merah, l'auteur présumé des fusillades de Toulouse et de Montauban, a-t-on appris auprès du ministère de l'Éducation nationale.

Une procédure disciplinaire va être engagée contre cette enseignante d'anglais du lycée Gustave-Flaubert de Rouen, ont précisé les mêmes sources.

D'après des témoignages d'élèves, rapportés par le ministère, l'enseignante aurait dit à sa classe que «le lien entre Mohamed Merah et Al-Qaïda a été inventé par les médias et par Sarko». Certains élèves ont quitté son cours et signalé l'incident au directeur de l'établissement.

Les lycéens restés en classe ont raconté ensuite qu'à la fin du cours, leur professeure avait présenté ses excuses, leur confiant qu'elle n'allait pas bien et qu'elle allait peut-être prendre des congés, selon le service de presse du ministère.

Dans un communiqué, le ministre de l'Éducation nationale, Luc Chatel, a fait part de son indignation devant cette «initiative inqualifiable».