NOUVELLES

Des citoyens d'un village du nord du N.-B. évacués en raison des inondations

23/03/2012 03:02 EDT | Actualisé 23/05/2012 05:12 EDT

PERTH-ANDOVER, N.-B. - L'équipage d'un hélicoptère militaire dépêché pour secourir les habitants d'un village du nord du Nouveau-Brunswick piégé par les inondations a été renvoyé à sa base, vendredi.

Un porte-parole de la base militaire de Greenwood, en Nouvelle-Écosse, a affirmé que l'hélicoptère s'est posé à Perth-Andover plus tôt dans la journée, mais que ses services n'étaient pas requis.

Le directeur de la sécurité publique Karl Wilmot a dit ignorer le nombre de personnes coincées dans leur résidence, tout en confirmant que personne n'était en danger dans l'immédiat.

L'hélicoptère Cormorant de recherche et de sauvetage avait été dépêché dans le secteur après que le fleuve Saint-Jean eut commencé à quitter son lit plus tôt vendredi.

La chaleur des derniers jours a entraîné une fonte rapide de la neige et la formation d'un embâcle en aval du village de 1700 résidants.

Les inondations à Perth-Andover ont mené à un ordre d'évacuation de dizaines de maisons et de commerces.

La porte-parole de la municipalité, Justine Waldeck, a indiqué que 10 rues — dont la rue principale du côté de Perth — avaient été évacuées le long d'une section de quatre kilomètres du fleuve. Des rues et des sous-sols ont été inondés, et le seul pont reliant Perth et Andover était fermé à la circulation.

La province a aussi émis des avertissements quant aux niveaux d'eau pour plusieurs secteurs, incluant la région de Fredericton et la municipalité de Clair, dans le nord-ouest du Nouveau-Brunswick.

PLUS:pc