Des travailleurs d'Aveos manifestent devant le siège social d'Air Canada

Aveos

Première Publication: 22/03/2012 07:56 Mis à jour: 22/03/2012 10:42

MONTRÉAL - Près d’une centaine d’employés congédiés par l'entreprise Aveos manifestent leur colère, jeudi, devant le siège social d’Air Canada, à Montréal.

Des policiers assurent la circulation et la sécurité sur le boulevard de la Côte-Vertu où les travailleurs se sont rassemblés.

Un médiateur de la police s'est rendu sur place pour discuter avec les manifestants afin de trouver un terrain d’entente pour qu’ils libèrent la voie publique et permettent l'accès à l'édifice.

Les travailleurs sont déterminés à poursuivre leur combat contre le sous-traitant d'Air Canada.

En entrevue, le représentant syndical, Jean Poirier, a rappelé que le gouvernement conservateur se doit de faire respecter la Loi sur la participation publique au capital d'Air Canada, qui prévoit notamment le maintien des centres d'entretien et de révision dans trois villes, dont à Montréal.

Le président-directeur général du district 140 de l'Association internationale des machinistes et des travailleurs de l'aérospatiale (AIMTA) a ajouté que les travailleurs demandent des actions concrètes plutôt que des discussions politiques entre divers intervenants.

L'entreprise a cessé ses activités dimanche, pour annoncer lundi qu'elle se plaçait sous la protection du tribunal en vue d'en arriver à une entente avec ses créanciers. Puis mardi, Aveos a amorcé une liquidation de ses actifs.

Mercredi, environ 200 syndiqués s'étaient déplacés pour manifester devant le parlement de Québec. Le premier ministre Jean Charest a menacé de poursuivre le gouvernement fédéral pour maintenir les emplois de 1800 travailleurs spécialisés dans l'entretien d'avions à Montréal.

Le ministre fédéral des Transports, Denis Lebel, a pour sa part affirmé qu'il suivait la situation.

-

SUIVRE LE Québec

Publié par Patrick White  |