Cent ans après le naufrage, le Titanic revient sur cinq timbres canadiens

Titanic Timbre

Première Publication: 20/03/2012 12:55 Mis à jour: 20/03/2012 13:01

OTTAWA, 20 mars 2012 (AFP) - Les Postes canadiennes ont rendu publics mardi cinq nouveaux timbres représentant le Titanic, à l'occasion du centenaire du naufrage du navire, rappelant que des bateaux canadiens avaient recueilli en mer des centaines de corps de victimes.

Quatre timbres destinés à l'usage au Canada représentent la proue et la poupe du paquebot de la compagnie britannique White Star.

Le cinquième timbre, à tarif international, montre le bateau naviguant sur une mer calme, avec une carte de sa première et dernière traversée entre Southampton et New York, interrompue au large de Terre-Neuve par une collision avec un iceberg dans la nuit du 14 au 15 avril 1912.

"Imaginez : le plus grand objet mobile de tous les temps en est à son tout premier voyage quand il heurte un iceberg et sombre de façon tragique. C'est cette impression que je cherchais à illustrer", a déclaré le dessinateur Dennis Page qui a participé à la création des timbres.

Pour visualiser le transatlantique, a-t-il expliqué, "je me suis imaginé debout au pied de l'immense proue du navire, en train de l'examiner en contreplongée. Cela m'a donné la perspective nécessaire pour ressentir à quel point un tel objet peut être imposant".

Pourvu de compartiments étanches, le Titanic était présenté comme pratiquement insubmersible. Mais, sa coque déchirée par l'iceberg, il a coulé, entraînant dans la mort 1514 des 2224 personnes à bord.

Les survivants ont été transportés à New York, tandis que quatre bateaux canadiens, partis de Halifax en Nouvelle-Ecosse, recueillaient 328 corps flottant dans l'océan. Un total de 150 d'entre eux ont été enterrés à Halifax.

L'épave a été retrouvée en 1985, par près de 4000 m de profondeur. Le film "Titanic" du Canadien James Cameron, sorti en 1997, a relancé l'intérêt pour le drame du paquebot.

"Encore aujourd'hui, le Canada et en particulier Halifax conservent un lien durable avec l'histoire profondément humaine du Titanic", a dit Peter MacKay, ministre de la Défense nationale et député de la Nouvelle-Écosse.

SUIVRE LE Québec

Publié par Patrick White  |