Huffpost Canada Quebec qc

Afghanistan: 2 Britanniques de Garda arrêtés pour trafic d'armes libérés

Publication: Mis à jour:
Les deux Britanniques employés par Garda, une compagnie de sécurité privée canadienne. (Photo AP)
Les deux Britanniques employés par Garda, une compagnie de sécurité privée canadienne. (Photo AP)

MONTREAL, 20 mars 2012 (AFP) - Deux Britanniques employés par une compagnie de sécurité privée canadienne et arrêtés en janvier en Afghanistan pour trafic d'armes ont été déclarés non coupables et libérés, a indiqué mardi leur employeur.

"Je vous confirme qu'ils ont été déclarés non coupables et ont été libérés", a déclaré à l'AFP sans plus de détails Nathalie de Champlain, porte-parole de la société de sécurité Garda World, basée à Montréal.

Les deux Britanniques, Julian Steele et James Davis, avaient été interpellés le 3 janvier à Kaboul alors qu'ils circulaient dans une voiture avec à son bord 30 Kalachnikov dont les numéros de série avaient été effacés.

La compagnie canadienne avait alors démenti qu'il s'agissait d'une opération illégale, affirmant que les employés transportaient ces armes pour les tester dans un stand de tir en vue de leur achat et leur enregistrement par Garda World.

Mme de Champlain a refusé de préciser quand les ressortissants britanniques avaient été innocentés et s'ils étaient ou non rentrés depuis en Grande-Bretagne.

"Evidemment, on est heureux du dénouement et on remercie le gouvernement et les autorités pour leur précieuse collaboration, mais je ne vais pas commenter davantage l'incident à ce point-ci (...) par mesure de sécurité pour les employés", a-t-elle dit.

Sur le web

Garda: des otages laissés à eux-mêmes? | Isabelle Hachey | National

Dernière heure, actualité, vidéos, faits divers - TVA Nouvelles