Huffpost Canada Quebec qc

Huit étudiants sont suspendus après l'émeute de la Saint-Patrick à London

Publication: Mis à jour:

LONDON, Ont. - Huit étudiants ont été suspendus lundi par leur collège de London, en Ontario, à la suite de l'émeute qui a éclaté lors des festivités de la Saint-Patrick, en fin de semaine.

Treize personnes, dont huit étudiants de Fanshawe, ont été arrêtées jusqu'ici. Les policiers rencontrent des témoins et scrutent les images mises en ligne sur les réseaux sociaux, ce qui pourrait mener à de nouvelles arrestations.

Le président du collège Fanshawe, Howard Rundle, a indiqué que les gestes posés par certains étudiants ont mis en péril la sécurité des premiers répondants et de la communauté. C'est inacceptable, a-t-il dit, et de tels jeunes n'ont pas leur place au sein de l'institution.

M. Rundle s'est dit déçu et fâché qu'un millier de fêtards aient allumé un gigantesque feu en pleine rue, avant de s'en prendre aux policiers et aux pompiers accourus sur place. Le collège prend la chose très au sérieux et mène sa propre enquête, a-t-il déclaré lundi matin.

Des étudiants ont quant à eux créé une page Facebook où il est possible de dénoncer les émeutiers; ces informations seront partagées avec la police.

Des centaines de jeunes du collège auraient participé à cette émeute, qui s'est déroulée dans un quartier étudiant apparemment reconnu pour ses soirées animées.

L'émeute n'a pas fait de blessés, mais les troubles ont été diffusés à travers le monde quand l'affaire a été reprise par la BBC et d'autres médias britanniques.

-

Close
London Fanshawe Riots
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction