Budget: Québec solidaire veut un répit pour les citoyens de la classe moyenne

Publication: Mis à jour:
QUEBEC SOLIDAIRE BUDGET
La porte-parole de Québec solidaire, François David. (CP) | CP

MONTRÉAL - Québec solidaire souhaite que le prochain budget offre un répit à la classe moyenne et demande aux plus nantis de faire leur «juste» part.

À deux jours du dépôt du budget, la formation politique a fait connaître ses attentes, dimanche.

La porte-parole de Québec solidaire, François David, a affirmé que le gouvernement doit arrêter de piger dans les poches des contribuables de la classe moyenne pour plutôt se tourner vers les citoyens plus riches et les entreprises.

Québec solidaire réclame que les grandes entreprises soient davantage taxées, qu'elles paient plus de redevances sur l'eau et sur le minerai, par exemple.

Le gouvernement devrait également prévoir de nouveaux paliers d'imposition pour les contribuables plus aisés, selon le parti.

Mme David a estimé que les citoyens de la classe moyenne expriment de plus en plus leur ras-le-bol et que le gouvernement devra, tôt ou tard, les écouter, sous peine d'être puni à l'occasion des prochaines élections.

Québec solidaire milite aussi pour le développement d'une «économie verte», basée notamment sur la construction de logements sociaux verts, le développement des transports collectifs et l'agriculture de proximité.

Mme David a confirmé que ces demandes ont été formulées au ministre des Finances, Raymond Bachand, lors des consultations pour le budget 2010-2011. Si la plupart des demandes de Québec solidaire étaient restées lettre morte à cette époque, elle espère que le ministre saura les écouter cette fois-ci.

Sur le web

Québec solidaire propose un budget pour les 99%