Huffpost Canada Quebec qc

La GRC refuse de collaborer à la commission Charbonneau

Publication: Mis à jour:
Le site web de la Commission Charbonneau. (Photo SRC)
Le site web de la Commission Charbonneau. (Photo SRC)

Radio-Canada a appris que la Gendarmerie royale du Canada (GRC) refuse de collaborer à la commission Charbonneau sur l'industrie de la construction au Québec, qui réclame l'accès à de la preuve sur les liens entre cette industrie et la mafia.

Le débat se transportera toutefois devant les tribunaux. La GRC déposera en effet lundi une requête en Cour supérieure pour annuler la citation à comparaître qu'elle a reçue de la commission.

La police fédérale conteste la compétence de la commission Charbonneau en la matière, affirmant qu'elle outrepasse son mandat. Elle invoque également un argument constitutionnel sur les pouvoirs d'une commission d'enquête provinciale.

La commission avait demandé d'avoir accès à toute la preuve recueillie dans le cadre de l'opération Colisée contre le crime organisé. La GRC estime que cette demande est trop large.

L'enquête Colisée avait mené à l'arrestation de Nicolo Rizzuto, le présumé patriarche de la mafia montréalaise assassiné en novembre 2010, et de plusieurs autres présumées têtes dirigeantes. Durant les procès qui ont suivi, seule la preuve portant sur le trafic de stupéfiants, le blanchiment d'argent et le gangstérisme avait été rendue publique.

Toutefois, l'information recueillie par l'opération Colisée sur les liens entre la mafia et l'industrie de la construction n'avait pas été dévoilée, d'où la demande de la commission Charbonneau.

Notons que l'escouade Marteau de la Sûreté du Québec possède aussi la preuve obtenue dans le cadre de Colisée.

Rappelons que l'émission Enquête de Radio-Canada avait révélé en octobre 2010, sur la base d'un témoignage d'un sergent de la GRC, que des entrepreneurs en construction devaient verser à la mafia montréalaise une commission de 5 % pour les contrats obtenus.


La commission Charbonneau

DOSSIER - Construction : pour en finir avec la collusion

VIDÉO - Les explications d'Isabelle Richer

Sur le web

La GRC refuse de collaborer à la commission Charbonneau ...

Commandites: 10 ans d'enquête de la GRC; bilan: rien! | La ...

Enquête | Recherche | La Presse

Payés 250 $ l'heure - Le Journal de Québec

Entrevues « MONGRAIN