Accident d'autobus en Suisse: une fillette blessée rapatriée en Belgique

Publication: Mis à jour:
(YORICK JANSENS / BELGA / AFP)
(YORICK JANSENS / BELGA / AFP)

BRUXELLES, 17 mars 2012 (AFP) - L'une des quatre fillettes toujours hospitalisées en Suisse après avoir été blessées dans l'accident d'autocar qui a fait 28 morts mardi à Sierre devait être rapatriée en Belgique samedi, a annoncé un porte-parole du Service fédéral belge de santé publique.

Il s'agit de la fillette grièvement blessée hospitalisée à Berne, a indiqué ce porte-parole, Jan Eyckmans, à l'agence Belga.

Les trois autres, dont deux sont plongées dans un coma artificiel, restent pour l'instant hospitalisées à Lausanne.

La fillette doit être rapatriée à bord d'un avion médicalisé et rejoindre l'aile spécialement réservée aux enfants victimes de l'accident à l'hôpital universitaire de Louvain (centre de la Belgique).

Le quotidien néerlandophone De Standaard la montre samedi souriante sur son lit d'hôpital entourée de peluches. L'enfant, qui avait perdu son père l'an dernier, a eu un bras et les deux jambes cassés et souffre d'une commotion cérébrale, selon le témoignage de sa mère interrogée par le journal.

Sur les 24 enfants blessés dans l'accident, 20 avaient déjà été rapatriés jeudi et vendredi en Belgique.

REVOYEZ LES IMAGES DU TERRIBLE ACCIDENT: (Suite du texte dessous)

Close
Accident d'autobus en Suisse
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Les dépouilles des 28 victimes, 22 enfants et six adultes, ont été rapatriées vendredi.

Les obsèques des 17 victimes originaires de Lommel (nord), 15 enfants et deux adultes, auront lieu mercredi à 10H30 (09H30 GMT), et celles des sept enfants de Heverlee (centre) auront lieu jeudi à partir de 11H00 (10H00 GMT) à Louvain, en présence dans les deux cas du roi Albert II et de la reine Paola.

Les deux adultes qui accompagnaient les enfants de Heverlee, dont leur professeur, seront enterrés dans l'intimité, de même que les deux chauffeurs de l'autocar.

La plupart des journaux belges montraient en une samedi l'arrivée des cercueils blancs des enfants sur la base militaire de Melsbroek, près de Bruxelles.

Le Premier ministre, Elio Di Rupo, a assuré vendredi soir que les parents des enfants victimes de l'accident bénéficieraient d'un soutien, notamment psychologique, aussi longtemps que nécessaire.

Sur le web

Accident de car. Une fillette hospitalisée en Suisse rapatriée en ...

Tragédie en Suisse: "Impossible qu'un enfant ait vu le chauffeur manipuler un DVD"

Accident d'autocar en Suisse: débat ravivé sur les ceintures de sécurité