Les Sénateurs partagent les honneurs de la série aller retour, battent le CH 2 1

Publication: Mis à jour:
Chris Campoli du Canadien de Montréal et Rob Klinkhammer des Sénateurs d'Ottawa, durant le match du 16 mars 2012. (Getty)
Chris Campoli du Canadien de Montréal et Rob Klinkhammer des Sénateurs d'Ottawa, durant le match du 16 mars 2012. (Getty)

OTTAWA _ Les Sénateurs d'Ottawa ont partagé les honneurs de la série aller-retour, vendredi soir, en renversant le Canadien de Montréal 2-1 en prolongation.

Le défenseur Filip Cuba, avec son sixième de la saison, a tranché le débat

à 3:07 de la période supplémentaire en décochant un puissant lancer frappé de l'enclave qui a battu Carey Price.

C'est toutefois l'arbitre Chris Lee qui a volé la vedette de cette rencontre, en utilisant son sifflet à profusion à la Place Banque Scotia. On a dénombré un total de 15 pénalités mineures durant le match, sans que toutefois l'une ou l'autre des équipes ne parvienne à en profiter.

Certes, le Canadien a été blanchi en quatre supériorités numériques, mais les Sénateurs ont été encore plus pitoyables _ allouant même un but en neuf occasions.

Tomas Plekanec, avec son 14e, a ouvert la marque pour le Tricolore. Outre Kuba, Colin Greening a riposté pour les locaux.

LE MATCH EN IMAGES:

Le Ch VS les Sénateurs, le 16 mars 2012
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Pour Price, qui a repoussé 31 tirs en 60 minutes de jeu, il s'agissait de sa 27e défaite de la campagne. Son adversaire, le géant Ben Bishop, n'a réalisé que 13 arrêts en route vers la victoire.

Lors du premier match mercredi au Centre Bell, les hommes de Randy Cunneyworth avaient eu le meilleur sur les Sénateurs en l'emportant 3-2 en tirs de barrage.

En vertu de leur victoire, les Sénateurs (37-25-10) ont dépassé les Bruins de Boston (40-27-3) en tête de la section Nord-Est. Et ils sont désormais installés au deuxième rang de l'Association Est.

Un match très rude

Le match n'était vieux que de quelques minutes que déjà une certaine animosité régnait entre les deux équipes. Le tout a culminé avec la bagarre entre P.K. Subban et Greening, qui n'a pas fait de véritable vainqueur.

Plekanec a ouvert la marque en infériorité numérique à 8:18, en complétant une belle pièce de jeu individuelle après qu'il eut intercepté le disque en zone défensive. Il s'est ensuite amené en territoire des Sénateurs, où il a déjoué le défenseur Matt Gilroy avant de décocher un puissant tir frappé au-dessus du gant de Bishop. Pour le Tricolore, il s'agissait d'un neuvième filet en infériorité numérique cette saison.

Chris Neil a ensuite livré un furieux combat _ qu'il a remporté _ au dur à cuire du Canadien Brad Staubitz, avant de lever les bras vers le ciel tandis qu'il se dirigeait vers le banc des pénalités. Ç'a semblé fouetter les troupiers de Paul MacLean, qui ont dominé la deuxième portion du premier vingt sans toutefois pouvoir déjouer Price.

La domination des Sénateurs s'est poursuivie après le premier entracte, si bien que le premier tir de la Sainte-Flanelle au deuxième vingt ne s'est produit qu'à mi-chemin de l'engagement. Puis, tandis que les Sens profitaient de leur sixième avantage numérique du match dans les dernières secondes de la période, le tir de Milan Michalek a heurté la tige à la droite de Price de plein fouet.

Greening a finalement fait vibrer les cordages à 6:27 du troisième engagement, lorsqu'il a profité de la mollesse de Chris Campoli devant Price pour trouver le fond de sa cage. C'était alors 1-1.

Sur le web

Le CH affronte les Sénateurs