NOUVELLES

Protection des aînés: les conservateurs et le NPD proposent deux projets de loi

15/03/2012 02:08 EDT | Actualisé 15/05/2012 05:12 EDT

OTTAWA - L'amélioration de la qualité de vie des aînés était au coeur de deux projets de loi déposés aux Communes, jeudi, par les néo-démocrates et par les conservateurs.

Le Nouveau Parti démocratique (NPD) a déposé un projet de loi qui inscrirait automatiquement tous les aînés au programme de Supplément de revenu garanti.

Le Parti conservateur a quant à lui proposé des amendements au Code criminel pour alourdir les peines pour les crimes commis contre les personnes âgées.

Ces deux projets de loi démontrent que le sort des aînés occupera un rôle croissant dans les politiques sociales au pays, au moment où la population canadienne vieillit. Le premier ministre Stephen Harper devrait, dans le budget fédéral présenté le 29 mars, annoncer la hausse de l'âge d'admissibilité pour avoir droit à la Sécurité de la vieillesse et au Supplément de revenu garanti.

Selon la députée néo-démocrate Laurin Liu, quelque 135 000 aînés à faible revenu ne peuvent compter sur les prestations complémentaires du Supplément de revenu garanti en raison d'embûches administratives. Ces données sont toutefois tirées d'un rapport datant de 2005, soit bien avant que le gouvernement fédéral n'apporte des modifications au système.

Pour l'instant, les aînés doivent toujours soumettre une demande afin de se prévaloir de ces prestations. En 2007, Ottawa avait modifié le fonctionnement du système de sorte qu'une fois les aînés enregistrés au programme, ils n'avaient qu'à joindre une nouvelle demande à leurs déclarations de revenus pour être automatiquement réinscrits.

Or, le NPD suggère dans son projet de loi de rendre tout aussi automatique le premier enregistrement des aînés à ce programme.

«Cette loi corrigerait une sérieuse injustice commise à l'endroit des gens âgées les plus vulnérables, a déclaré la députée Laurin Liu, le gouvernement fédéral prive injustement plusieurs aînés d'un revenu important qui leur est dû en vertu du Supplément de revenu garanti.»

Ce projet de loi vise à combler une promesse des néo-démocrates. Le parti en avait fait un enjeu électoral en promettant de procéder à des ajustements rétroactifs pouvant remonter jusqu'à 36 mois en arrière, à compter de 2011.

La députée Liu a précisé qu'elle continuerait son travail de sensibilisation dans l'espoir de convaincre les députés conservateurs.

Toutefois, une porte-parole de la ministre des Ressources humaines, Diane Finley, a affirmé que le gouvernement avait déjà entrepris des mesures pour s'assurer que tous ceux qui avaient droit au Supplément de revenu garanti puissent en profiter. Alyson Queen a en effet soutenu que 96 pour cent des personnes âgées éligibles au Supplément de revenu garanti avaient vu leurs prestations renouvelées automatiquement l'année dernière. Selon elle, Ottawa a expédié 600 000 applications dans le but d'encourager les retraités à en faire la demande.

Les conservateurs ont quant à eux misé sur la loi et l'ordre pour améliorer la qualité de vie des aînés. Leur projet de loi propose ainsi de faire de l'âge avancé des victimes un facteur aggravant dans la peine à infliger aux contrevenants comme l'a précisé le ministre de la Justice Rob Nicholson dans une déclaration.

«Notre gouvernement a la responsabilité de protéger les Canadiens âgés et s'assurer que les crimes perpétrés à leur endroit soient punis de façon appropriée.»

Des groupes de défense des aînés déplorent la faiblesse des peines imposées pour les crimes contre les personnes âgées. Selon eux, ces crimes touchent environ 10 pour cent des personnes âgées et, souvent, ils ne sont même pas dénoncés aux autorités. Et même s'ils le sont, les condamnations sont très rares

Le NPD devrait appuyer le projet de loi conservateur, mais a soutenu que des peines de prison plus sévères ne régleraient pas tous les problèmes dans le dossier. La députée Liu a expliqué jeudi que c'était la pauvreté qui constituait la principale source d'abus contre les aînés.

PLUS:pc