NOUVELLES

Stamkos atteint le plateau des 50 buts; le Lightning écrase les Bruins 6-1

14/03/2012 12:12 EDT | Actualisé 13/05/2012 05:12 EDT

TAMPA, États-Unis - Steven Stamkos a touché la cible deux fois pour atteindre le plateau des 50 buts cette saison et le Lightning de Tampa Bay a pris les devants rapidement pour infliger une humiliante défaite de 6-1 aux Bruins de Boston, mardi soir.

«J'avais certainement ça en tête. C'était spécial la dernière fois d'obtenir mon 49e et mon 50e lors du même match, a noté Stamkos. C'était dans mon esprit.»

Le Lightning a marqué trois buts au cours des cinq premières minutes de la rencontre, puis a gardé le rythme pour offrir la première victoire du gardien recrue Dustin Tokarski en carrière dans la LNH.

Il faut dire que ses coéquipiers lui ont rendu la tâche facile, puisque Tom Pyatt, Nate Thompson et Ryan Shannon ont trouvé le fond du filet adverse à tour de rôle pour saboter le premier départ du gardien substitut Marty Turco dans l'uniforme des Bruins. Les champions en titre de la Coupe Stanley ont encaissé une troisième défaite de suite pour la première fois depuis la fin du mois d'octobre, et ils ont été limités à deux tirs au but au cours du premier vingt — pour un total de 34 durant la partie.

Stamkos a inscrit son 49e but en deuxième période, et il a ajouté son 50e — un sommet cette saison dans la LNH — à 11:43 de la troisième pour se hisser à égalité avec le meilleur marqueur du circuit Bettman, Evgeni Malkin, à 84 points.

«Il peut toujours faire plus... Tu peux toujours lever la barre, a mentionné l'entraîneur-chef du Lightning, Guy Boucher. Il s'est amélioré à chaque année.»

Les Bruins se sont entendus avec Turco le 5 mars afin qu'il soit le substitut de Tim Thomas, après que Tuukka Rask se soit étiré l'abdomen/l'aine assez gravement pour être à l'écart durant quatre à six semaines.

Thomas a remplacé Turco après que le filet de Shannon eut porté la marque à 3-0 à 4:31 du premier engagement, mais il n'a guère fait mieux. L'entraîneur-chef des Bruins Claude Julien a donc de nouveau opté pour Turco, après que Thomas eut alloué un but à Victor Hedman en fin de premier vingt et un autre à Stamkos au début de la période médiane.

«Nous ne pouvons pas blâmer nos gardiens. Ils nous ont sauvé la vie à plusieurs reprises cette saison et c'était un de ces matchs où c'était notre tour de les aider, ce que nous n'avons pas fait, a déclaré le capitaine des Bruins Zdeno Chara. Ce fut un match difficile pour tout le monde.»

Les Bruins ont encaissé une troisième défaite de suite pour la première fois depuis des revers consécutifs contre les Sharks de San Jose et le Canadien de Montréal entre le 22 et le 29 octobre.

Même si Turco ne peut participer aux séries éliminatoires puisque son contrat a été signé après la date limite des transactions le 27 février, les Bruins espèrent qu'il puisse jouer suffisamment bien pour offrir une bonne période de repos à Thomas, qui est âgé de 37 ans. Avant dimanche, Turco n'avait pas disputé un match dans la LNH depuis sa présence en relève devant la cage des Blackhawks de Chicago contre les Stars de Dallas, le 17 mars 2011.

PLUS:pc