NOUVELLES

Nouvelles manifestations étudiantes, dont une qui a bloqué la métropolitaine

14/03/2012 03:50 EDT | Actualisé 14/05/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - Les étudiants ont à nouveau joué au chat et à la souris avec les policiers montréalais et leurs collègues de la Sûreté du Québec (SQ), mercredi après-midi.

Deux manifestations spontanées ont obligé les policiers à intervenir afin d'assurer la sécurité des étudiants qui déambulaient dans les rues sans avoir préalablement donné leur itinéraire.

Dans l'une des manifestations, qui avait débuté au cégep Ahuntsic, les étudiants de cette institution ont même emprunté l'autoroute métropolitaine, entraînant sa fermeture durant près d'une demi-heure en direction est sur le tronçon entre les sorties Christophe-Colomb et Papineau.

Leur irruption sur l'autoroute 40 a forcé les patrouilleurs de la SQ à intervenir, en relève à leurs collègues de Montréal, puisqu'il s'agit d'une voie de juridiction provinciale.

L'autre manifestation réunissait des étudiants de l'Université de Montréal. Ceux-ci se sont d'abord rassemblés devant le pavillon principal de l'institution avant de se diriger vers les bureaux de comté du député d'Outremont et ministre des Finances, Raymond Bachand.

Aucun débordement n'a été noté dans l'une ou l'autre des manifestations.

PLUS:pc