NOUVELLES

Les d.g. croient que le retour de Crosby change la donne dans l'Association Est

14/03/2012 06:29 EDT | Actualisé 14/05/2012 05:12 EDT

BOCA RATON, États-Unis - Quelques regards jaloux ont été lancés en direction du directeur général des Penguins de Pittsburgh, Ray Shero, mercredi.

La nouvelle du retour imminent de Sidney Crosby dans la formation des Penguins a fait réaliser aux collègues de Shero, réunis en Floride pour la rencontre des directeurs généraux, que leur route vers le championnat de la coupe Stanley est soudainement devenue plus difficile.

«Je crois qu'ils sont évidemment la meilleure équipe dans la ligue», a déclaré Glen Sather, directeur général des Rangers de New York, après les dernières rencontres, mercredi. «Avec son retour, ça va compliquer les choses.»

Crosby devrait disputer un premier match depuis le 5 décembre jeudi, quand les Penguins (42-21-5) rendront visite aux Rangers (44-18-7) au Madison Square Garden. Les Rangers occupent présentement le premier rang dans l'Association de l'Est, six points devant les Penguins.

Cependant, Crosby rejoint une équipe qui a remporté ses neuf derniers matchs et qui semble jouer son meilleur hockey à l'approche du début des éliminatoires. Le retour du meilleur joueur de hockey au monde dans leur formation fait certainement peur à leurs adversaires.

«Ce n'est pas comme s'ils avaient besoin d'aide», a mentionné Paul Holmgren, d.g. des Flyers de Philadelphie.

Non seulement son équipe doit affronter les Penguins encore trois fois avant la fin de la saison régulière, mais en plus, ils pourraient être leurs adversaires lors du premier tour des séries de la Coupe Stanley. Holmgren s'est dit impressionné par les succès des Penguins même si Crosby a disputé seulement huit rencontres lors des 14 derniers mois.

«Les Penguins ont été excellents au cours des dernières années, a-t-il admis. À un moment l'an dernier, ils jouaient sans Sidney et Evgeni (Malkin) et ils ont maintenu la cadence. Ils sont certainement une des meilleures équipes dans l'Est et ils le sont depuis longtemps.»

Les problèmes de santé de Crosby remontent à janvier 2011, quand il a encaissé deux coups à la tête lors de matchs consécutifs et qu'il a subi une commotion cérébrale. Il est revenu au jeu en novembre — inscrivant deux buts et deux aides à son premier match — avant d'être blessé à nouveau en décembre, cette fois au tissu mou du cou.

Les Penguins ont l'intention de réintégrer Crosby dans leur formation de manière progressive. Il devrait amorcer le match de jeudi face aux Rangers en tant que centre du troisième trio, mais les adversaires des Penguins s'attendent à ce que cela ne dure pas très longtemps.

Pratiquement tous les directeurs généraux s'entendent pour dire que les Penguins sont de sérieux aspirants à la coupe Stanley.

«J'espère qu'il ne jouera pas contre nous (lors des séries), a noté Brian Murray, directeur général des Sénateurs d'Ottawa. Il est un joueur élite. Quand vous avez une bonne équipe ou une très bonne équipe et qu'un joueur arrive en renfort, il aura certainement un impact.

«Il ajoute une autre dimension à leur équipe de hockey.»

PLUS:pc