NOUVELLES

La Russie fournit des armes à la Syrie pour l'aider à «protéger sa sécurité»

14/03/2012 12:13 EDT | Actualisé 14/05/2012 05:12 EDT

MOSCOU - La Russie fournit des armes à la Syrie pour l'aider à «protéger sa sécurité contre des menaces extérieures», mais n'interviendra pas militairement en faveur du président Bachar el-Assad, a déclaré mercredi le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov.

«Nous vendons des armes à la Syrie pour sa défense nationale, sa sécurité nationale», a-t-il expliqué devant les députés de la Douma, la chambre basse du Parlement.

«Nous ne fournissons pas à la Syrie des armes qui pourraient être utilisées contre des manifestants, contre des citoyens pacifiques, contribuant à alimenter le conflit. Nous ne faisons pas cela, nous aidons seulement la Syrie à protéger sa sécurité contre des menaces extérieures», a assuré M. Lavrov.

Allié traditionnel de la Syrie, Moscou s'est opposé au Conseil de sécurité de l'ONU aux résolutions condamnant Damas pour la répression sanglante du mouvement de contestation entamé en mars 2011.

Selon le chef de la diplomatie russe, la Russie s'efforce «quotidiennement» d'obtenir que la Syrie «prenne des mesures pour calmer la situation». Mais Bachar el-Assad n'a «malheureusement pas toujours suivi nos conseils», a déploré M. Lavrov.

Le conflit syrien, a-t-il prévenu, pourrait s'étendre ailleurs au Moyen-Orient, entre sunnites et chiites. «Cela pourrait finir par une grande explosion, impliquant l'Irak et l'Iran», a-t-il estimé.

PLUS:pc