NOUVELLES

Kroell est champion de la saison en descente; Svindal gagne à Schladming

14/03/2012 08:07 EDT | Actualisé 14/05/2012 05:12 EDT

SCHLADMING, Autriche - Le vétéran skieur autrichien Klaus Kroell a remporté mercredi le globe de cristal de la descente en terminant l'épreuve des Finales de la Coupe du monde de Schaldming, en Autriche, en septième place.

Au classement de la spécialité, il a ainsi pu devancer les Suisses Didier Cuche et Beat Feuz.

Cuche, qui disputait la dernière descente de sa carrière, a dû se contenter de la 17e place de l'épreuve ultime, alors que Feuz s'est pointé en deuxième place, derrière le vainqueur, le Norvégien Aksel Lund Svindal.

«C'est assurément le plus grand accomplissement de ma carrière, a indiqué Kroell. C'est fantastique d'obtenir ce résultat ici, devant autant de mes partisans.»

Svindal, ex-vainqueur du globe du classement général, a stoppé le chrono à une minute, 46,82 secondes. Il a devancé Feuz de 57 centièmes. L'Autrichien Hannes Reichelt a terminé 10 centièmes plus loin.

Jan Hudec a été le meilleur Canadien en huitième place. Benjamin Thomsen a terminé 10e et Érik Guay, 13e. Au classement de la spécialité, Guay termine en septième place, Hudec en neuvième et Thomsen en 15e.

Kroell, qui termine au premier rang du classement en descente pour la première fois en 14 ans de carrière, a amorcé la journée avec 48 points d'avance sur Cuche et 51 devant Feuz.

La saison passée, Cuche a devancé le meneur du classement général, l'Autrichien Michael Walchhofer, dans la dernière course de la saison, mais il n'est pas venu près de réaliser pareil exploit cette fois-ci.

Le prodige suisse a commis des erreurs qu'on ne le voit habituellement pas commettre en début de course et il a failli être déporté hors piste un peu plus tard. Il a perdu l'équilibre et a évité la chute en poussant des deux mains sur la neige. Il a finalement terminé à 2,55 secondes de Svindal.

«Ce n'était certainement pas la course d'adieu que j'espérais», a dit Cuche, qui a ainsi raté sa chance d'égaler le Suisse Franz Klammer, qui a remporté cinq titres de descente en carrière. «Je n'ai pas eu un bon départ et après cela, ça a été difficile de me mettre en marche. Félicitations à Klaus, qui mérite cette victoire.»

Kroell a dit ne pas être au courant du résultat de Cuche au moment de sa descente. Il a éprouvé des ennuis avec la neige molle dans la descente d'entraînement de mardi et a semblé plutôt lent dans certains portions du parcours pendant la course également.

«J'ai d'abord pensé que j'avais tout bousillé, a-t-il dit. J'avais le sixième temps à ce moment-là et ça n'aurait pas été suffisant si Cuche avait eu un bon résultat.»

Feuz s'est élancé immédiatement après Kroell et devait l'emporter s'il voulait le dépasser au classement. Il a toutefois été derrière les temps intermédiaires de Svindal tout au long de sa descente, ce qui ne l'a pas empêché de célébrer ce résultat comme s'il avait remporté la course.

«Je ressentais une pression immense», a admis Feuz, qui a accru son avance au classement général. «Je n'avais aucune idée de ce que Klaus avait fait, alors j'étais tout simplement très heureux de mon résultat. Une deuxième place est un soulagement immense.»

Feuz a reçu 80 points pour cette deuxième place et devance maintenant l'Autrichien Marcel Hirscher, qui n'a pas disputé cette descente, de 135 points avec trois courses à faire.

PLUS:pc