NOUVELLES

HBO annule la série équestre «Luck» après la mort de trois chevaux

14/03/2012 03:28 EDT | Actualisé 14/05/2012 05:12 EDT

LOS ANGELES, États-Unis - Le réseau américain HBO a annulé la série «Luck», consacrée aux courses de chevaux, après qu'un troisième animal soit décédé lors de la production de cette télésérie mettant en vedette Dustin Hoffman et Nick Nolte, a annoncé la chaîne mercredi.

La série dramatique sur le côté caché des courses de chevaux diffusera les deux derniers épisodes de sa première saison actuellement en cours, a précise HBO. Il n'y aura cependant pas de deuxième saison, et ce même si la production de celle-ci a débuté le mois dernier.

La chaîne dit avoir pris cette «difficile» décision en tenant compte du fait qu'il était impossible de garantir que des accidents ne continueraient pas de se produire dans le cadre de la production de la série, et ce bien que les plus hautes normes de sécurité aient été respectées, ont affirmé les dirigeants de HBO.

Mardi, un cheval a été blessé et euthanasié à l'hippodrome de Santa Anita, et HBO a accepté de suspendre le tournage avec les animaux après que le groupe de défense des droits des animaux supervisant les productions hollywoodiennes ait émis une demande immédiate pour que «toute production impliquant des chevaux soit suspendue», en attente des conclusions d'une enquête.

L'animal était ramené vers une étable par un palefrenier lorsqu'il a rué et est tombé par en arrière, se blessant à la tête, selon HBO.

Lors du tournage de la première saison, en 2010 et 2011, deux chevaux ont été blessés lors de scènes de course et ont dû être euthanasiés. HBO a défendu son traitement des animaux, affirmant que la chaîne avait travaillé avec l'American Humane Association et des experts de l'industrie des courses de chevaux pour mettre sur pied des protocoles de sécurité qui dépassait les normes du cinéma et de la télévision.

Les accidents et les morts qui ont suivi ont également suscité des commentaires négatifs de l'organisme de défense des droits des animaux PETA, qui a lui aussi réclamé la fin des tournages.

PLUS:pc