NOUVELLES

Un ancien agent de la GRC est reconnu coupable du meurtre d'un policier d'Ottawa

13/03/2012 11:15 EDT | Actualisé 13/05/2012 05:12 EDT

OTTAWA - Un ancien agent de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) a été reconnu coupable de meurtre prémédité dans la mort du policier d'Ottawa Eric Czapnik.

Kevin Gregson, âgé de 45 ans, a aussi été déclaré coupable de vol.

Un jury de huit hommes et quatre femmes a livré le verdict, mardi soir, après neuf heures de délibérations.

La Couronne avait argué que Gregson avait eu l'intention de tuer Eric Czapnik, âgé de 51 ans, alors qu'ils combattaient dans la matinée du 29 décembre, 2009, à l'extérieur de la salle d'urgence du Civic Hospital.

Mais Gregson, un ancient agent de la GRC de la Saskatchewan, a soutenu qu'il voulait seulement s'emparer de l'arme du policier afin de retourner chez lui et s'enlever la vie.

Au cours de son témoignage, Gregson a décrit à la cour ses problèmes dans sa vie personnelle et professionnelle. Il avait été écarté de la GRC pour des problèmes de discipline et de comportements.

La condamnation pour meurtre prémédité entraîne une peine automatique d'emprisonnement à vie avec aucune chance de libération conditionnelle avant 25 ans.

PLUS:pc