NOUVELLES

Météo: les températures dépassent les normales presque partout au Canada

13/03/2012 04:00 EDT | Actualisé 13/05/2012 05:12 EDT

TORONTO - Les météorologues ont passé les trois derniers mois à se demander où était passé l'hiver, mais les dernières sautes d'humeur de Dame Nature les poussent à croire qu'elle pourrait avoir décidé de voler une autre saison.

Un courant d'air chaud présent au Canada depuis la fin de semaine dernière a fait grimper les températures dans la plupart des régions, alors que plusieurs villes ont enregistré des températures habituellement réservées au début de l'été.

Au cours de la dernière fin de semaine, les températures ont dépassé de 10 degrés les normales saisonnières dans les provinces de l'est et du centre du pays, selon Environnement Canada. Les provinces de l'Atlantique devraient recevoir le même traitement au cours des prochains jours.

Avant la fin de la semaine, toutes les provinces situées à l'est de la Colombie-Britannique auront vu le mercure grimper au-dessus des normales saisonnières. Seuls les territoires et la Colombie-Britannique vivent des températures normales pour cette époque de l'année.

Le climatologue David Philips a affirmé qu'aussi loin que l'on peut voir sur la carte météorologique, les températures sont une dizaine de degrés plus clémentes qu'à l'habitude, ce qui est rare à cette époque de l'année.

M. Philips a ajouté que les trois derniers mois anormalement doux ont mis la table pour le phénomène observé actuellement.

Selon lui, la douce brise qui a maintenu les températures moyennes, cet hiver, à environ trois degrés au-dessus des normales a également eu un impact sur les précipitations. Le courant d'air chaud qui déferle sur le pays rencontre donc peu de résistance, sous forme de neige, pour réduire ses effets adoucissants.

Si les normales saisonnières à Montréal, Calgary et Winnipeg se situent habituellement autour du point de congélation, M. Philips prévient que ces villes devraient expérimenter des températures bien plus chaudes au cours des prochains jours.

Les températures grimperont également dans les provinces de l'Atlantique à mesure que le courant d'air chaud se déplacera vers l'est. Le mercure pourrait alors dépasser d'au moins 10 degrés les moyennes saisonnières à Halifax.

À Toronto, le mercure a atteint 18 degrés dimanche dernier, et devrait franchir la barre des 20 degrés plus tard cette semaine.