NOUVELLES

Le maire d'un petit village italien interdit à ses citoyens de mourir

13/03/2012 09:49 EDT | Actualisé 13/05/2012 05:12 EDT

ROME - Depuis le début du mois de mars, il est interdit de mourir à Falciano del Massico, un village de quelque 3700 habitants, à environ 50 kilomètres de Naples, dans le sud de l'Italie.

Le maire Giulio Cesare Fava a émis cet ordre, à la blague, parce que le village ne compte aucun cimetière et est actuellement en conflit avec un village voisin qui en possède un. On ne sait donc pas, pour le moment, quoi faire avec les dépouilles.

Le maire a déclaré aux médias que les villageois sont contents, mais que «malheureusement, deux citoyens âgés ont désobéi».

PLUS:pc