Le iPad est surtout utilisé dans la chambre à coucher: attention, sommeil en danger

Publication: Mis à jour:
Évitez d'utiliser votre iPad dans votre lit, avant de vous coucher.
Évitez d'utiliser votre iPad dans votre lit, avant de vous coucher.

En Angleterre, les chiffres parlent d'eux-mêmes: environ 35% des adultes britanniques dormiraient avec un nounours. D'autres partagent leur lit avec un partenaire ou une épouse. D'autres, encore, dorment avec leurs enfants dans un lit familial.

Mais que dire de ceux qui vont au lit avec leur iPad? Une étude récente a découvert que 68% des propriétaires de tablettes de ce type l'amènent dans la chambre à coucher... et l'utilisent là bien plus qu'ailleurs.

En seconde position vient le salon, avec 63% des utilisateurs. Enfin, 45% assurent utiliser leur iPad lors de déplacements.

Alors, pourquoi le lit avant tout? Hé bien, songez-y; il est facile d'être confortable, au lit, avec un iPad. Bien plus qu'un ordinateur portable. On le pose sur ses genoux, on le tient comme un livre... C'est très pratique.

Mais utiliser les iPads, iPhone ou autres dans la chambre à coucher serait une mauvaise idée si vous visez une bonne qualité de sommeil. En effet, c'est la noirceur qui envoie le message de la production de mélatonine (l'hormone qui régule le sommeil) au cerveau humain. Qui lui dit qu'il est temps de dormir.

Alors, si nous sommes constamment exposés à la lumière, notre corps peut rechigner à se laisser aller à l'endormissement, retardant ainsi les alertes et les signes de fatigue, poussant le cerveau à continuer de veiller.

Les spécialistes recommandent donc de fermer ces sources de lumière au moins une heure avant d'aller se coucher, et de trouver une autre méthode pour s'endormir, comme de lire un livre, prendre un bain chaud, faire du yoga ou tout autre exercice en chambre. Éviter de prendre du café (ou tout source de cafféine) plusieurs heures avant le coucher est aussi recommandé.

Photo Flickr par F Delventhal

-

Suggérer une correction