NOUVELLES

L'agresseur a témoigné au procès de deux policiers de Québec

13/03/2012 01:36 EDT | Actualisé 13/05/2012 05:12 EDT

QUÉBEC - L'agresseur a témoigné mardi matin au procès de deux policiers de la Ville de Québec accusés d'avoir laissé un détenu se faire battre à coups de menottes par un autre détenu dans un fourgon cellulaire.

Seif Eddine Hajamar, qui a déjà plaidé coupable dans cette affaire, affirme avoir entendu un policier dire clairement qu'il y avait un pédophile parmi les prisonniers.

Hajamar a déclaré devant le tribunal avoir vu ça comme un cadeau de la police d'avoir un pédophile, ajoutant toutefois que c'était comme un cadeau empoisonné.

Il a été condamné à 15 mois de prison, ce qui rajoutait trois mois à la peine qu'il purgeait déjà. Il a expliqué mardi qu'il savait qu'il partait pour la prison.

Après le passage à tabac, Hajamar a indiqué que la victime pleurait, saignait et s'excusait.

Arrivés au palais de justice, les policiers ont expliqué à un agent correctionnel, avec un sourire, que la victime avait raté une marche.

PLUS:pc