NOUVELLES

Criminalité : Kahnawake demande l'aide de Québec

13/03/2012 08:38 EDT | Actualisé 13/05/2012 05:12 EDT
Radio-Canada.ca

Radio-Canada.ca - Le Conseil des Mohawks de Kahnawake, près de Châteauguay en Montérégie, demande l'aide du gouvernement du Québec pour combattre le crime organisé sur son territoire. Les Mohawks craignent que leur réserve ne devienne le château fort des organisations criminelles dans la région de Montréal.

Selon une lettre officielle du Cabinet du ministre de la Sécurité publique obtenue par Radio-Canada, des discussions ont été amorcées entre Québec et les Mohawks pour lutter contre ce fléau. C'est la première fois que le Conseil de bande de Kahnawake demande de l'aide au gouvernement.

Le Conseil de bande aimerait mettre sur pied une escouade antidrogue composée essentiellement de policiers mohawks. Ces policiers seraient formés par des agents de la Sûreté du Québec, spécialisés dans le crime organisé.

Lettre du gouvernement du Québec au Conseil des Mohawks de Kahnawake

Trafic de drogue et blanchiment d'argent

Les policiers de Kahnawake constatent qu'un nombre grandissant d'organisations criminelles ont trouvé refuge sur leur territoire.Le Conseil de bande avoue d'ailleurs être aux prises avec des groupes impliqués dans le trafic de drogues et le blanchiment d'argent, ainsi que dans le trafic d'armes et d'êtres humains.

« Parce que nous sommes situés à seulement cinq minutes de Montréal, il y a des groupes criminels qui étendent leurs activités ici. » — Lloyd Philips, chef du Conseil de bande Kahnawake

« Le trafic de drogue est évidemment une préoccupation majeure. Nous comprenons que certaines personnes tentent d'utiliser notre communauté au bénéfice de leur organisation criminelle », a ajouté M. Philips.

On ne connaît pas le nombre d'organisations criminelles à Kahnawake. Mais une chose est certaine, ces dernières profitent du statut d'autonomie du territoire mohawk pour brasser des affaires à l'abri des grands corps policiers.

Selon le policier Jean Juneau de l'Unité mixte d'enquête sur le crime organisé de la Gendarmerie royale du Canada, différents groupes mafieux, comme les mafias vietnamienne ou italienne ou les groupes de motards criminels, pourraient être présents sur le territoire.

Kahnawake en chiffres

La communauté de Kahnawake est située à 10 kilomètres au sud-ouest de Montréal, au bord du lac St-Louis.

  • Superficie de la réserve : 4811 hectares
  • Nombre de personnes qui vivent dans la réserve : 7635
  • Nombre de policiers mohawks (peacekeepers) : 34