NOUVELLES

Adonis Stevenson affrontera l'Uruguayen Noe Gonzalez le 20 avril à Montréal

13/03/2012 03:28 EDT | Actualisé 13/05/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - Adonis Stevenson disputera un troisième combat en moins de six mois lorsqu'il affrontera l'Uruguayen Noe Gonzalez, le 20 avril, au Centre Bell à Montréal.

Stevenson (17-1-0, 14 K.-O.) s'est montré dominant à ses deux derniers combats. Il a d'abord passé le K.-O. à Aaron Pryor fils au 9e round en décembre et il a expédié Jesus Gonzales au tapis en 99 secondes le 18 février dernier.

Gonzalez (28-1-0, 20 K.-O.) est classé aspirant no 2 du WBC et il n’a subi qu’une seule défaite en carrière, une décision en championnat du monde WBO en Allemagne contre le champion Felix Sturm en 2007. Il a depuis remporté ses 14 combats, dont les 13 derniers par K.-O.

Stevenson, deuxième aspirant de l'IBF chez les super-moyens (168 livres), détient les ceintures IBF Inter-Continental, NABA et NABO qu’il défendra par la même occasion.

La semaine dernière, l’IBF a ordonné un combat entre Stevenson et l’Américain Librado Andrade (30-4-0, 23 K.-O.) pour devenir l'aspirant obligatoire au champion Lucian Bute. Mais Andrade a plutôt choisi d'éviter le Montréalais.

Selon l’entraîneur Emanuel Steward, Stevenson sera prêt à relever le défi.

«Gonzalez représente le plus difficile adversaire d’Adonis en carrière. Les deux peuvent mettre fin à un combat d’un seul coup de poing n’importe quand! Superman est de retour ici à Detroit et nous allons nous assurer que sa préparation est adéquate pour remporter une autre victoire impressionnante.»

Le promoteur de Gonzalez, Sampson Lewkowicz, voit dans ce combat une occasion en or de visibilité pour son boxeur.

«Gonzalez est une force de la nature. Tout ce qu’il lui manque, c’est une vitrine pour qu’il puisse étaler au grand jour sa valeur et la présence d’ESPN2 ici était majeure.

«Si Stevenson a croulé sous les coups de Darnell Boone, je ne vois pas comment il saura résister aux coups de massue de mon champion. Le 20 avril, la division des super moyens tremblera sous les coups terrifiants de Noe Gonzalez.»

Outre le combat Stevenson-Gonzalez, sept autres combats seront à l'affiche. Le Lavallois Antonin Décarie (26-1-0, 7 K.-O.), champion WBC International des mi-moyens, y défendra son titre contre un adversaire dont l'identité sera connue sous peu.

Cette soirée permettra également au champion des mi-lourds Eleider Alvarez (7-0-0, 5 K.-O.) ainsi qu'aux poids lourds Oscar Rivas (9-0-0, 6 K.-O.) et Didier Bence (4-0-0, 2 K.-O.) de remonter dans le ring.

PLUS:pc