NOUVELLES

Les DG de la LNH sont confiants de procéder à au moins un changement

12/03/2012 06:50 EDT | Actualisé 12/05/2012 05:12 EDT

BOCA RATON, États-Unis - Lorsque les d.g. de la Ligue nationale se réunissent pour discuter de changements aux règlements, ils ont deux principes en tête pour les guider dans le processus qui mène aux décisions.

«Il y a toujours comme préoccupation la sécurité ou la volonté de voir plus de buts», a résumé le directeur général des Hurricanes, Jim Rutherford.

La première journée des rencontres annuelles s'est conclue avec un optimisme quant aux chances de recommander un changement relié à l'un et l'autre de ces aspects.

Après des années de discussion, il semble y avoir finalement assez de support pour adopter une règle hybride concernant les dégagements: le point au milieu du cercle d'engagement serait l'endroit où l'arbitre ferait entendre son sifflet, si c'est le défenseur qui est le plus près du disque. Il en est déjà ainsi dans la NCAA, dans le but d'éviter les chocs contre la bande après les courses à la rondelle.

«Ça fait du sens et ça rend le jeu plus sécuritaire pour les joueurs, a dit Rutherford. Il n'y aura pas autant de collisions contre la bande arrière.»

Le deuxième changement à être fortement soutenu est d'éliminer les passes avec la main en zone défensive, qui pourraient devenir matière à punition. Il n'y a toutefois pas encore eu de proposition officielle.

Les deux questions doivent faire l'objet d'un débat impliquant tous les d.g. d'ici à la fin des réunions, mercredi. Un total de 20 dirigeants doivent soutenir une mesure pour la proposer au comité de compétition.

«Les discussions sont détaillées et rejoignent l'essence de notre sport. Je suis toujours impressionné quand je vois le groupe travailler, a dit le d.g. des Maple Leafs, Brian Burke. Les directeurs généraux prennent leur rôle très au sérieux.»

Le premier jour a aussi donné lieu à une présentation vidéo de Brendan Shanahan, qui est en charge de la sécurité des joueurs et des mesures disciplinaires additionnelles.

La ligue voit des signes encourageants dans ce qu'elle estime être un changement des comportements des joueurs, après la mise en place de nouvelles règles concernant les coups à la tête et les charges, au cours des deux dernières saisons. Il en résulte beaucoup moins de coups dangereux.

«Je pense que les joueurs font preuve d'intelligence et qu'ils s'adaptent, a mentionné le d.g. des Flyers, Paul Holmgren. Avec les changements comme la règle 48 ou la règle 41, les gars réagissant en faisant preuve de bon sens. La majorité vont être capables de comprendre ce qu'ils doivent faire au plus haut niveau, et aussi ce qu'ils doivent éviter comme gestes stupides qui peuvent nuire à eux-mêmes ou à leur club.»

PLUS:pc