NOUVELLES

La Turquie libère quatre journalistes accusés de complot contre le gouvernement

12/03/2012 02:59 EDT | Actualisé 12/05/2012 05:12 EDT

ANKARA, Turquie - Un tribunal turc a remis en liberté lundi quatre journalistes qui avaient été accusés d'avoir participé à un présumé complot séculaire contre le gouvernement islamique du pays.

Cette affaire est considérée comme un test crucial de la liberté de presse en Turquie.

Les journalistes ont été libérés plus d'un an après leur arrestation. Les reporters et une dizaine de leurs collègues étaient soupçonnés d'avoir formé l'aile médiatique d'un complot pour renverser le gouvernement du premier ministre Tayyip Erdogan — des accusations qu'ils réfutent.

Des dizaines de journalistes turcs ont été incarcérés pour terrorisme. La communauté internationale critique de plus en plus le gouvernement Erdogan, qui chercherait à museler la dissidence.

Quelque 400 autres personnes attendent leur procès pour leur participation présumée à ce complot.

Un tribunal d'Istanbul a ordonné la libération des quatre journalistes, compte tenu du temps déjà passé en prison et du fait que les accusations contre eux risquent de changer.

PLUS:pc