NOUVELLES

Des pluies torrentielles ont causé des inondations dans le nord du Chili

12/03/2012 05:36 EDT | Actualisé 12/05/2012 05:12 EDT

SANTIAGO, Chili - Deux jours de pluies torrentielles dans le nord du Chili ont fait déborder les rivières, inondé des maisons, détruit des ponts et bloqué le chemin de fer menant au pays voisin, le Pérou.

L'armée chilienne craint aussi que les eaux puissent avoir déplacé des mines terrestres sur la frontière. Les fortes pluies du 19 février dernier ont délogé environ 300 mines antichars, obligeant les autorités à fermer l'autoroute principale du secteur pendant plusieurs jours. Les mines ont été installées dans les années 70 alors que les relations entre le Pérou et le Chili étaient très tendues.

De la boue provenant de la dernière inondation a bloqué le chemin de fer, emprisonnant un train qui transportait environ 300 personnes qui ont dû être évacuées.

Quelque 300 Chiliens ont dû quitter les maisons inondées de la ville d'Arica, et les autorités ont affirmé que des fermes situées dans la vallée d'Azapa ont été endommagées.

PLUS:pc