NOUVELLES

Herb Carnegie, un pionnier du hockey, rend l'âme à l'âge 92 ans

10/03/2012 05:07 EST | Actualisé 10/05/2012 05:12 EDT

TORONTO - Un homme considéré comme un pionnier dans le monde du hockey est décédé.

Le New York Times a rapporté, samedi, que Herb Carnegie avait rendu l'âme dans un hôpital de Toronto vendredi. Il était âgé de 92 ans.

Plusieurs disaient de Carnegie qu'il aurait dû être le Jackie Robinson de la LNH.

Carnegie était le fils de parents jamaïquains et a grandi dans la région de Toronto. Il a appris à jouer au hockey et avait la réputation d'être un centre fabricant de jeu. Aucun joueur de race noire évoluait dans la LNH quand il a amorcé sa carrière.

Carnegie et son frère aîné, Ossie, ont évolué dans la Ligue de hockey provinciale du Québec et Herb a été nommé joueur par excellence à trois reprises avec les Saints de Sherbrooke.

Carnegie a été invité au camp d'entraînement des Rangers de New York en 1948 et a obtenu l'occasion de jouer pour le club-école de l'équipe. Il a toutefois décliné l'offre, jugeant que le salaire était trop faible.

Carnegie avait déclaré être assez bon pour se tailler un poste avec les Rangers, mais avait blâmé la barrière raciale.

Le lieutenant-gouverneur de l'Ontario, David Onley, a déclaré par le biais d'un communiqué, samedi, que Carnegie avait un «talent prodigieux» et que le «racisme à l'époque l'a empêché d'obtenir la place qu'il méritait dans la Ligue nationale de hockey».

PLUS:pc