NOUVELLES

Guillaume Boivin termine deuxième à la Ronde van Drenthe aux Pays-Bas

10/03/2012 05:58 EST | Actualisé 10/05/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - Le cycliste Guillaume Boivin est passé à un cheveu de mériter une première victoire cette saison, samedi, à la Ronde van Drenthe disputée aux Pays-Bas.

Le porte-couleur de l’équipe Spidertech-C10 s’est fait voler la victoire au sprint final par le Néerlandais Bert–Jan Lindeman (Vacansoleil-DMC).

La veille, le Longueuillois avait été impliqué dans une lourde chute et avait même dû passer des radiographies pour s’assurer qu’il n’avait rien de cassé. Malgré un diagnostic négatif, on doutait même qu’il puisse prendre le départ de la course de samedi.

Le parcours de 195 kilomètres comprenait huit sections de pavés et cinq ascensions de la colline Vamberg. De nombreuses tentatives de rupture et de regroupement ont eu lieu, mais Boivin a été l’instigateur de l’attaque gagnante sur la cinquième et dernière montée. Le Québécois a conclu l’épreuve avec un chrono de quatre heures 42 minutes et quatre secondes.

Un résultat on ne peut plus apprécié compte tenu des ennuis mécaniques auxquels Boivin a dû faire face en cours d’épreuve. Contraint d’utiliser un vélo de rechange, il a été victime d’une crevaison à la deuxième ascension. Son coéquipier Ryan Anderson est venu lui prêter main-forte en lui faisant don d’une roue, ce qui a permis au Québécois de rester dans la course.

«Aujourd'hui (samedi), tout le monde a travaillé pour mériter cette deuxième place : les mécaniciens, les physiothérapeutes, les directeurs sportifs et bien sûr, mes coéquipiers qui ont travaillé en équipe et qui ont suivi le plan de course», a déclaré Boivin.

Le Danois Jonas Jorgensen (à 0,34 s) de Team SaxoBank a compété le podium.

Également de l’alignement pour Spidertech-C10, Martin Gilbert (à 2 min 10 s) a conclu la course au 34e rang. Ryan Anderson (à 2 min 10 s) a fini 37e et Hugo Houle (à 7 min 02 s), 69e.

PLUS:pc