NOUVELLES

Malgré la présence de six anciens champions, Vettel est encore le favori en 2012

09/03/2012 06:35 EST | Actualisé 09/05/2012 05:12 EDT

MELBOURNE, Australie - La présence de six anciens champions du monde sur la grille de départ lors du premier Grand Prix de la saison signifie qu'il ne manquera pas de talent en Formule 1 cette saison. Malgré cela, peu de personnes seraient prêts à parier contre un troisième titre consécutif pour Sebastian Vettel.

Le retour de Kimi Raikkonen après une année en rallye a ajouté un ancien champion au club des ex en F1 cette saison — Vettel, Michael Schumacher, Fernando Alonso, Lewis Hamilton et Jenson Button étant les autres.

Il sera au volant d'une Lotus en 2012 — c'est-à-dire, l'écurie anciennement connue sous le nom de Renault et non l'écurie qui s'appelait anciennement Lotus, qui elle porte maintenant le nom de Caterham.

Le retour de Raikkonen ajoutera un peu de piquant, mais le grand patron de la F1, Bernie Ecclestone, est inquiet de voir la saison 2012 se transformer rapidement en un autre couronnement facile pour Vettel.

Et ce n'est pas seulement que Vettel s'est assuré du titre avec quatre courses à faire l'an dernier, mais aussi la manière dont il y est parvenu — décrochant régulièrement la pôle, se forgeant rapidement une avance et maintenant cette avance jusqu'au drapeau à damiers.

«Nous ne voulons pas que l'histoire se répète, ce n'était pas bon, a dit Ecclestone. Nous avons peut-être besoin d'un changement. La seule personne qui dirait non à cela serait Sebastian, mais tous les autres seraient d'accord.»

En F1, un pilote est aussi bon que sa voiture l'est. Les chances de Vettel de remporter un troisième championnat des pilotes consécutif reposera largement sur l'efficacité des changements effectués par le concepteur de la voiture Red Bull, Adrian Newey, afin de respecter les nouveaux règlements.

McLaren a connu une entre-saison beaucoup plus tranquille que l'an dernier, quand l'écurie avait connu des difficultés à intégrer un système d'échappement complexe à la voiture. De plus, les commentaires particulièrement optimistes de Hamilton et Button laissent croire qu'ils devraient être les principaux rivaux de Vettel en début de saison.

«La sensation dans la voiture est bonne, a déclaré Button après la dernière séance d'essais à Barcelone. Est-ce que nous sommes les plus rapides? Les deuxièmes plus rapides? Pas rapides? Je ne sais pas. Mais j'ai l'impression que nous avons atteint un bon niveau.

«Je suis raisonnablement satisfait de ce que nous avons en vue de la première épreuve. Je ne sais pas où nous nous situons (par rapport aux autres), mais je me sens confortable.»

Question d'ajouter au vent d'optimisme chez McLaren, leurs principaux rivaux ont connu des difficultés lors des essais préparatoires. Red Bull a connu des problèmes de fiabilité avec leurs boîtes de vitesse et d'autres pièces, alors que Ferrari a été ennuyé par l'inconstance de leurs voitures dans différentes conditions.

«Jusqu'à maintenant, les essais se sont plutôt bien déroulés, mais ils n'ont pas été parfaits, a noté Vettel à l'approche du premier Grand Prix de la saison, le 18 mars en Australie. Oui, il y a certaines pièces qui ont lâché et nous devons régler tout ça, mais en général, je suis content.»

PLUS:pc