NOUVELLES

La Pologne retire 230 tonnes d'aliments suspectés de contenir du sel industriel

09/03/2012 10:32 EST | Actualisé 09/05/2012 05:12 EDT

VARSOVIE, Pologne - Les autorités polonaises ont décidé de retirer du commerce quelque 230 tonnes de produits alimentaires soupçonnés de contenir du sel industriel, nouvel épisode d'un scandale qui suscite des craintes en matière de sécurité alimentaire.

Une enquête a été ouverte et cinq personnes ont été arrêtées après des révélations selon lesquelles du sel industriel destiné au salage des routes a été vendu à des fabricants de produits alimentaires. Plus de 600 analyses ont été effectuées sur des échantillons de produits.

Les analyses ont jusqu'ici établi que les quantités de dioxine et de métaux lourds dans le sel sont minimes et ne devraient pas avoir d'impact sur la santé humaine. Toutefois, l'agence nationale d'inspection sanitaire a ordonné le retrait de tous les produits suspects par précaution, a déclaré vendredi son porte-parole, Jan Bondar.

Sont notamment concernés des légumes conservés dans des préparations salées, des saucisses, des pains et d'autres produits cuits au four. Même si le sel utilisé n'est pas toxique, il n'est pas enrichi en iode alors que la législation l'impose, souligne l'agence d'inspection sanitaire.

Trois entreprises du nord et de l'ouest de la Pologne sont soupçonnées d'avoir vendu du sel industriel à des fabricants de produits alimentaires, une pratique illicite découverte il y a près de deux semaines. Les producteurs ayant utilisé le sel douteux ont été priés de garder leurs produits dans leurs entrepôts.

Le ministre de l'Agriculture, Marek Sawicki, a dit craindre que le scandale, très médiatisé en Pologne, ne ternisse l'image des produits alimentaires polonais.

«Nous avons travaillé trop longtemps pour l'image des produits polonais (...) pour laisser un ou plusieurs tricheurs la détruire maintenant», a-t-il déclaré jeudi.

La République tchèque a décrété un embargo temporaire sur l'importation de sel en provenance de Pologne.

PLUS:pc