NOUVELLES

La barricade sur la route 138 a été démantelée par la SQ en soirée vendredi

09/03/2012 09:26 EST | Actualisé 09/05/2012 05:12 EDT

SEPT-ÎLES, Qc - La barricade érigée lundi sur la route 138 par un groupe d'autochtones qui bloquaient l'accès au chantier du complexe hydroélectrique La Romaine, près de Sept-Îles, sur la Côte-Nord, a été démantelée, vendredi, par la police, a indiqué la Sûreté du Québec.

Hydro-Québec avait obtenu vendredi une injonction interlocutoire ordonnant la levée de la barricade à Maliotenam, mais les Innus avaient refusé d'obtempérer. Ils avaient aussi décidé de maintenir la ligne dure face aux demandes de la police autochtone.

À l'arrivée des agents de la SQ, en soirée, ils ont résisté de façon pacifique puis ont été dispersés dans le calme. L'escouade antiémeute a procédé à 13 arrestations.

La société d'État réclamait cette injonction pour éviter la suspension des travaux de construction des lignes de transport et le départ de 1000 travailleurs actifs sur le chantier.

En empêchant les fournisseurs et ouvriers d'accéder au chantier, Hydro-Québec alléguait que le blocus routier lui faisait perdre 230 000 $ par jour.

L'installation récente des premiers pylônes de transport d'électricité de la future centrale La Romaine par Hydro-Québec a soulevé la colère des citoyens, alors que les Innus de Maliotenam n'ont pas ratifié d'entente avec la société d'État pour l'utilisation de leur territoire.

PLUS:pc