NOUVELLES

Jack Tobin, condamné dans la mort d'un ami, obtient une libération de jour

09/03/2012 03:23 EST | Actualisé 09/05/2012 05:12 EDT

OTTAWA - Le fils de l'ex premier ministre de Terre-Neuve-et-Labrador Brian Tobin a obtenu une libération conditionnelle de jour après avoir purgé six mois de prison relativement au décès d'un de ses bons amis dans une affaire de conduite en état d'ébriété et d'acrobatie automobile.

L'avocat Norm Boxall a indiqué que l'audience pour la libération conditionnelle de jour a eu lieu vendredi.

Le jeune homme avait plaidé coupable en mai 2011 à l'accusation de conduite avec les facultés affaiblies ayant causé la mort, déposée contre lui suite au décès de l'un de ses bons amis la veille de Noël en 2010.

Alexis Zolpis avait été coincé sous une camionnette alors que Tobin, en état d'ébriété au volant, faisait déraper le véhicule dans un stationnement du centre-ville d'Ottawa.

Tobin, âgé de 25 ans, avait été condamné à une peine de trois ans de prison, en plus d'une interdiction de conduite automobile pendant sept ans. Lors d'une audience sur la détermination de la peine, il avait fondu en larmes en offrant ses excuses.

Me Boxall a précisé vendredi que la libération conditionnelle de jour commencerait dès qu'une place serait libre dans un centre qui doit encore être déterminé.

PLUS:pc