Huffpost Canada Quebec qc

Côte-Nord : la police démantèle la barricade sur la 138

Publication: Mis à jour:
Les policiers de la Sûreté du Québec ont démantelé vendredi la barricade qui bloquait la route 138. (Radio-Canada.ca)
Les policiers de la Sûreté du Québec ont démantelé vendredi la barricade qui bloquait la route 138. (Radio-Canada.ca)

(Radio-Canada.ca)

Les policiers de la Sûreté du Québec ont démantelé vendredi la barricade qui bloquait la route 138 à Maliotenam, près de Sept-Îles.

Les Innus, qui entravaient la voie depuis lundi, ont opposé une résistance pacifique, mais ont été dispersés dans le calme. L'escouade antiémeute a procédé à une dizaine d'arrestations. La circulation a repris sur la route, sous escorte policière.

Les Innus n'avaient pas obtempéré à l'injonction obtenue vendredi après-midi par Hydro-Québec. Cette injonction, qui leur avait été signifiée vers 14 h 30, ordonnait la levée immédiate des entraves à la libre circulation vers les chantiers de La Romaine. À défaut, Hydro-Québec pouvait elle-même prendre les mesures nécessaires pour démanteler le barrage routier.

La société d'État réclamait cette injonction pour éviter la suspension des travaux de construction des lignes de transport et le départ de 1000 travailleurs actifs sur le chantier.

Ce dénouement survient après que les protestataires eurent décidé de maintenir le blocage vendredi, malgré l'offre de reprise des négociations du gouvernement du Québec. Les Innus avaient aussi décidé de maintenir la ligne dure face aux demandes de la police autochtone.

Les Innus invoquaient notamment l'impossibilité de parvenir à un consensus entre eux quant à la poursuite ou à la levée du blocage. Devant la proposition de Québec d'arrêter les travaux le temps d'en venir à une entente avec la communauté, les protestataires sont demeurés divisés, a confirmé l'un des porte-parole, Michaël McKenzie.

Sur le web

Blocus de la 138: Hydro-Québec obtient une injonction

Des Innus prévoient bloquer la route 138