INTERNATIONAL

Apple et cinq éditeurs sont visés par une poursuite du gouvernement américain

08/03/2012 11:11 EST | Actualisé 08/05/2012 05:12 EDT
ap

MONTRÉAL - Le département de la Justice des États-Unis a prévenu le géant informatique Apple et cinq éditeurs de premier plan qu'ils feront l'objet d'une poursuite pour collusion, selon ce que rapporte jeudi le Wall Street Journal.

En plus d'Apple, les éditeurs visés par cette poursuite sont Simon & Schuster, Hachette, Penguin, Macmillan et HarperCollins, Ce dernier est une filiale de News Corp, qui est aussi propriétaire du Wall Street Journal.

Les autorités américaines affirment qu'Apple et les cinq éditeurs se sont entendus pour gonfler artificiellement le prix des livres électroniques.

Des sources bien informées ont indiqué au quotidien américain que certaines des parties visées par la poursuite, mais pas toutes, négocient actuellement avec le gouvernement pour tenter d'en venir à un règlement. L'affaire pourrait se traduire par une réduction du coût des livres électroniques pour les consommateurs.

L'Union européenne s'intéresse également à l'affaire, et plusieurs recours collectifs ont été regroupés et consolidés devant un tribunal fédéral new-yorkais.