NOUVELLES

Une rivalité entre Rory McIlroy et Tiger Woods pointe-t-elle à l'horizon?

08/03/2012 11:45 EST | Actualisé 08/05/2012 05:12 EDT

DORAL, États-Unis - Les noms de Rory McIlroy et de Tiger Woods ont déjà été liés à deux reprises cette année.

D'abord, il y a eu ce parcours d'entraînement qu'ils ont joué ensemble à Abu Dhabi, en plus de faire partie du même groupe au cours des des deux premières journées du tournoi.

Ensuite, ils se sont retrouvés sous les feux de la rampe sur le terrain PGA National, où McIlroy a résisté à une poussée de dernier parcours de Woods, avant de remporter la classique Honda et de se hisser au premier rang mondial.

Un retour en arrière, à l'été de 2010, quand McIlroy avait affirmé qu'il «adorerait» affronter Woods en compétition de la Coupe Ryder.

Le commentaire a été formulé au moment où la carrière de Woods avait atteint le fond du baril, et l'Irlandais âgé de 22 ans avait pris soin d'ajouter, «à moins qu'il n'améliore son jeu».

Est-ce trop tôt pour parler de rivalité?

Hunter Mahan croit que c'est le cas, uniquement parce qu'il estime que le plus grand rival de Woods est à la retraite.

«Son rival c'est Jack Nicklaus, a argué Mahan. C'est difficile de lui identifier un rival (à Woods). Je comprends que les dernières années n'ont pas été ses meilleures, avec tout ce qui s'est passé. Mais il a atteint des sommets et il a accompli des choses que personne n'a même pensé réaliser.»

Il y a un peu de vrai là-dedans.

McIlroy a atteint le numéro un mondial après 115 tournois. Woods a disputé 21 tournois, avant de signer l'exploit.

Ce que les deux ont en commun, c'est un talent exceptionnel, une habileté hors-pair à loger la balle où ils veulent, une passion pour la compétition et une capacité à gagner des tournois majeurs à un jeune âge.

Woods était âgé de 21 quand il a établi le record du Tournoi des maîtres avec un score de 270, l'emportant par 12 coups. McIlroy venait d'avoir 22 ans quand il a totalisé 268 coups — améliorant le record de l'omnium des États-Unis par quatre coups — pour l'emporter sur le parcours Congressional.

Woods est rendu à 36 ans, même si les rivalités au golf n'ont jamais été une affaire d'âge.

Nicklaus était 10 ans plus jeune que Arnold Palmer, et 10 ans plus vieux que Tom Watson.

McIlroy a encore des croûtes à manger. Ça ne l'intéresse pas dans le moment de parler de rivalités.

«Je laisse le soin aux autres d'établir des comparaisons, a dit McIlroy. Je ne vais pas me prêter au jeu de me comparer à d'autres. Je veux simplement être le premier Rory McIlroy, peu importe combien bon je peux devenir. Et puis, je vais faire de mon mieux pour gagner des tournois et tenter d'être le meilleur joueur au monde.

«Il y a encore beaucoup de chemin à parcourir, et j'ai le sentiment que je peux accomplir beaucoup plus.»

Woods, lui, décrit McIlroy comme un «formidable talent».

«Il doit continuer de s'améliorer parce que c'est ce que tout le monde fait, a-t-il commenté. Tout le monde ne ménage pas les efforts afin d'être meilleur, et offrir un rendement plus constant. Il n'est pas numéro un au monde en ne s'entraînant pas. Il doit donc continuer de faire ce qu'il fait.»

PLUS:pc