NOUVELLES

Un membre du gouvernement rejoint l'opposition

08/03/2012 05:00 EST | Actualisé 07/05/2012 05:12 EDT

BEIRUT - Le ministre adjoint au Pétrole a annoncé sa désertion dans une vidéo diffusée en ligne jeudi, et son adhésion à l'opposition au régime du président Bachar el-Assad.

Si cela était confirmé, ce serait le départ au plus haut niveau d'un responsable du gouvernement syrien depuis le début de l'insurrection il y a un an. De nombreux soldats ont déserté l'armée syrienne pour rejoindre l'Armée syrienne libre, mais les responsables civils sont restés en grande majorité loyaux au régime de Damas.

Dans cette vidéo diffusée sur YouTube, Abdo Husameddine et dit être un "assistant" au ministre du Pétrole. Les ministres syriens peuvent avoir plusieurs assistants présentés comme des adjoints.

"Je, Abdo Hussameddine, ministre adjoint du Pétrole et des Ressources minières, annonce ma défection du régime et ma démission de mon poste (...) et déclare rejoindre la révolution du peuple digne", déclare-t-il. Installé dans un canapé et lisant un papier, Husameddine quitte le gouvernement à cause de la répression "brutale" contre l'opposition et le peuple syrien.

Semblant s'adresser directement au président El-Assad, il affirme: "vous avez infligé à ceux que vous appelez votre peuple une année entière de chagrin et de tristesse, nié leurs droits basiques à la vie et l'humanité, et poussé le pays au bord de l'abîme".

"Je ne veux pas finir ma vie en servant les crimes de ce régime", ajoute Husameddine, précisant qu'il est au service du gouvernement depuis 33 ans. Il quitte le gouvernement "sachant très bien que ce régime brûlera ma maison, persécutera ma famille et inventera beaucoup de mensonges".

"Je conseille mes collègues (...) d'abandonner ce navire qui coule", conclut-il.

D'après l'ONU, plus de 7.500 personnes ont été tuées depuis le début de l'insurrection populaire. AP

ljg/v191

PLUS:pc