NOUVELLES

Monsieur Lazhar de Philippe Falardeau est sacré meilleur film aux Genies

08/03/2012 09:47 EST | Actualisé 08/05/2012 05:12 EDT

TORONTO - Philippe Falardeau est peut-être revenu bredouille de la soirée des Oscars, mais son Monsieur Lazhar lui a tout de même permis d'être le grand gagnant de la 32e cérémonie des prix Génies, jeudi.

Monsieur Lazhar a terminé la soirée avec six prix, dont ceux du meilleur film et de la meilleure réalisation, ainsi que du meilleur scénario adapté et du meilleur montage.

L'acteur Mohamed Fellag, vedette de Monsieur Lazhar, a obtenu le prix du meilleur acteur, tandis que sa jeune collègue Sophie Nélisse, 11 ans, a reçu le Génie de la meilleure actrice de soutien.

Café de Flore, de Jean-Marc Vallée, qui dominait les mises en nomination avec 13, a finalement dû se contenter de trois prix, soit ceux des meilleurs maquillages et des meilleurs effets visuels, ainsi que de la meilleure interprétation féminine dans un premier rôle pour Vanessa Paradis.

Pour les producteurs québécois Luc Déry et Kim McGraw, il s'agissait d'un second Génie du meilleur film, leur champion de l'an dernier — Incendies —, ayant remporté cet honneur.

«Nous sommes très honorés. C'est une revanche sur les Oscars», a blagué Mme McGraw lors d'un point de presse. Le film de Falardeau a été coiffé par la production iranienne A Separation à la cérémonie des Oscars, en février.

Le réalisateur a par ailleurs évoqué avec humour cet Oscar échappé dans son discours aux Génies.

«J'ai écrit un discours il y a deux semaines et je n'ai pas eu la chance de le dire, mais je suis très tenté de recycler la première phrase: j'aimerais remercier les membres de l'académie», a dit Philippe Falardeau, en référence aux membres de l'Académie canadienne du cinéma et de la télévision.

En coulisses, le réalisateur a minimisé la performance du Québec dans l'industrie du cinéma, alors que les films gagnants ces deux dernières années sont issus de la Belle Province.

Il a plutôt dit souhaiter que tous les réalisateurs du pays sachent quoi faire pour laisser leur trace dans le métier.

«Soyez braves, persistents, séduisanst, légèrement délinquants et prenez des risques. Je pense que c'est ce que nous avons fait chez nous.»

«Je ne m'attarde pas à des remarques du genre 'le Québec l'emporte bien sûr d'une année à l'autre'. Il ne s'agit que de films, et je crois que les films qui gagnent valent la peine d'être vus. Et j'aurais aimé dire au public canadien : 'Allez les voir, pas parce que ce sont des films canadiens, mais parce que ce sont de bons films'», a-t-il poursuivi.

Le film A Dangerous Method, de David Cronenberg, a quant à lui obtenu cinq Génies, dont celui de la meilleure direction artistique et de la meilleure musique originale. Viggo Mortensen a obtenu le prix du meilleur acteur de soutien pour son interprétation de Sigmund Freud dans ce film.

L'acteur a créé une vague d'applaudissements enthousiastes lorsqu'il s'est présenté sur scène avec un fanion de l'équipe du Canadien de Montréal pour récupérer son prix.

«C'est un très beau trophée et je pense que pour traverser la frontière, je vais devoir l'envelopper avec beaucoup de précaution: c'est pourquoi j'ai apporté avec moi un tissu très solide», a lancé l'ardent partisan de la Sainte-Flanelle alors qu'il dépliait un drapeau de son équipe favorite.

«Ce tissu fera parfaitement l'affaire. J'ai dit que je remerciais David Cronenberg, mais je dédie ce prix aux Canadiens de Montréal. Nous serons de retour l'an prochain pour prendre notre vengeance. Merci beaucoup.»

La jeune vedette de Monsieur Lazhar, Sophie Nélisse, a remercié tous ceux qui ont voté pour elle.

Tenant à deux mains son trophée, elle s'est ensuite dirigée vers son agent, l'équipe du film, ses entraîneurs de gymnastique et ses professeurs.

La jeune fille semblait calme et décontractée lorsqu'elle s'est prêtée au jeu en coulisses pour les photos et la conférence de presse, admettant toutefois avoir eu des papillons dans le ventre juste avant d'entendre son nom dans sa catégorie.

«Quand j'étais sur scène tout à l'heure, j'étais très stressée parce que je ne pensais vraiment pas que j'allais gagner», a-t-elle confié.

Ken Scott a reçu le prix du meilleur scénario original pour Starbuck, qui a aussi été couronné pour la pièce Quelque part (interprétée par Caracol), sacrée meilleure chanson originale. Le film a également obtenu la Bobine d'or soulignant ses résultats au box-office.

Funkytown a raflé le prix des meilleurs costumes.

PLUS:pc