NOUVELLES

L'arrivée de Rubens Barrichello en IndyCar sert la cause de KV Racing

08/03/2012 09:30 EST | Actualisé 08/05/2012 05:12 EDT

SEBRING, États-Unis - Rubens Barrichello parle modestement de ses attentes à sa première saison dans la série IndyCar. Et quand il dit qu'il y aura une période d'adaptation et des embûches, il semble plutôt crédible.

Puis, il monte dans la voiture.

À son premier jour d'essais officiel en IndyCar, Barrichello a signé le troisième chrono, jeudi après-midi, au circuit international de Sebring. Devancé seulement par les champions Scott Dixon et Dario Franchitti, il s'est offert le sixième chrono au cours des trois jours d'essais cette semaine.

Et cela a réaffirmé ce que tout le monde savait: le Brésilien est encore très, très rapide.

Il l'a montré le mois dernier quand son bon ami Tony Kanaan l'a amené à Sebring pour passer quelques jours en piste avec son équipe KV Racing. Barrichello a passé les 19 dernières années en Formule 1, il ne s'était jamais retrouvé en IndyCar auparavant et il s'est montré plus rapide que Kanaan dans une voiture de Kanaan.

«Le gars s'est assis dans ma voiture le premier jour et il m'a battu. Alors, le lendemain, je me suis réveillé en pensant à lui, a déclaré Kanaan. Croyez-moi, j'étais furieux. J'étais furieux parce qu'il était plus rapide que moi.»

L'invitation à ces essais était pourtant une ruse de Kanaan, qui avait l'espoir que Barrichello apprécie suffisamment l'expérience pour avoir envie de faire le saut en IndyCar. Il avait raison, et immédiatement on s'est mis à la recherche de financement pour permettre à KV Racing de le mettre sous contrat.

L'entente a été conclue en seulement un mois et Barrichello est maintenant officiellement un pilote de la série IndyCar.

PLUS:pc