NOUVELLES

La SCHL rapporte une hausse des mises en chantier au mois de février

08/03/2012 09:39 EST | Actualisé 08/05/2012 05:12 EDT

OTTAWA - La Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) a rapporté jeudi une augmentation du nombre de mises en chantier en février, en raison d'une accélération de l'activité dans le domaine des édifices locatifs, des condominius et des maisons de retraite.

La SCHL indique que le nombre désaisonnalisé annualisé de mises en chantier d’habitations au Canada s’est élevé à 201 100 en février, contre 198 100 en janvier.

Cette hausse de l’activité sur le marché du neuf a été favorisée entre autres par l’augmentation du nombre de mises en chantier de logements collectifs au Québec et, dans une moindre mesure, en Colombie-Britannique.

Dans les centres urbains du Canada, le nombre désaisonnalisé annualisé de mises en chantier a progressé de 3,4 pour cent et s’est établi à 182 800 en février. Il a augmenté de 3,5 pour cent dans le segment des maisons individuelles et de 3,3 pour cent dans celui des logements collectifs, pour atteindre respectivement 67 400 et 115 400.

Toujours en février, le nombre désaisonnalisé annualisé de mises en chantier en milieu urbain s'est accru de 49,8 pour cent au Québec, de 10,2 pour cent dans les Prairies et de 9,6 pour cent en Colombie-Britannique, mais il a diminué de 15,5 pour cent dans l’Atlantique et de 16,9 pour cent en Ontario.

L'agence souligne que la progression constatée au Québec survient après le recul de près de 50 pour cent enregistré en janvier.

PLUS:pc