Chili : du vin au météorite élaboré au paradis des astronomes

Vin Meteorite Chili

Première Publication: 8/03/2012 16:55 Mis à jour: 8/03/2012 17:02

SAN VICENTE DE TAGUA TAGUA, 8 mars 2012 (AFP) - Un entrepreneur britannique, Ian Hutcheon, a créé au Chili ce qu'il présente comme le premier vin au météorite, dans un pays considéré comme le paradis de l'astronomie grâce à ses cieux limpides et son air sec.

Son intention était d'introduire un élément distinctif dans le vin qu'il produisait déjà et offrait aux touristes qui visitaient le centre astronomique Tagua Tagua (sud du pays), où il dispense des sessions d'observation stellaire, pour qu'ils puissent expérimenter un contact direct avec "les particules du système solaire".

"Je ne voulais pas changer la saveur du vin, je voulais seulement trouver une façon plus physique que symbolique d'unir l'astronomie et l'eonologie", assure incrédule à l'AFP M. Hutcheon, propriétaire de la cave Tremonte, où est préparé le breuvage, et d'un petit observatoire astronomique pour touristes, à San Vicente de Tagua Tagua, à 120 km au sud de Santiago.

Un ami, collectionneur de météorites, lui en a offert un, déniché dans le désert d'Atacama, dans le nord du pays, Mecque des astronomes et où sont installés les plus puissants télescopes du monde.

La pierre "s'est formée à la naissance du système solaire, a tourné en orbite dans la ceinture d'astéroïdes entre Mars et Jupiter et elle est tombée sur la Terre", raconte M. Hutcheon.

Un jour, il a choisi un vin - un cabernet sauvignon - et il a introduit le météorite dans la barrique, l'y laissant vieillir 12 mois. "Nous nous sommes rendu compte qu'en plus de changer un peu la couleur, ça avait aussi un peu modifié le vin, ses saveurs. Ce fut une agréable surprise", assure le chef d'entreprise.

La première cuvée de ce vin astronomique a été préparée avec la récolte 2010 et s'est élevée à 15.000 bouteilles, vendues partout dans le monde.

SUIVRE LE Québec

Publié par Patrick White  |