NOUVELLES

Assurance-emploi: les demandes restent près d'un creux de quatre ans aux É.-U.

08/03/2012 12:11 EST | Actualisé 08/05/2012 05:12 EDT

WASHINGTON - Malgré une légère hausse du nombre de demandes de prestations d'assurance-emploi aux États-Unis la semaine dernière, le total s'est maintenu à son plus bas niveau en près de quatre ans, a annoncé jeudi le département américain du Travail.

Le nombre de demandes a ainsi augmenté de 8000, portant le total saisonnier ajusté à 362 000 bénéficiaires. La moyenne sur quatre semaines, qui réduit les fluctuations hebdomadaires, est demeurée à environ 355 000.

Selon l'économiste Joseph LaVorgna, de la Deutsche Bank, il n'y a pas lieu de s'inquiéter de cette hausse modeste.

Les demandes de prestations sont en effet en baisse de 14 pour cent depuis octobre. Lorsque le nombre de requérants passe sous la barre des 375 000, cela signale généralement que l'embauche est assez forte pour réduire le taux de chômage. La décroissance continue a coïncidé avec trois mois de création d'emploi.

L'économie américaine a ajouté en moyenne 200 000 postes par mois de novembre à janvier. Cela a aidé à réduire le taux de chômage pendant cinq mois consécutifs, le faisant passer à 8,3 pour cent. Les économistes prévoient que plus de 200 000 emplois ont également été ajoutés en février.

Le nombre de bénéficiaires de l'assurance-emploi est légèrement passé sous la barre des 7,4 millions d'Américains lors de la semaine finissant le 18 février, selon les plus récentes données. Il s'agit d'une baisse par rapport au total de 7,5 millions la semaine précédente.

Autre bonne nouvelle pour l'embauche, le gouvernement a annoncé la semaine dernière que l'économie avait crû de 3 pour cent lors du quatrième trimestre de 2011.

PLUS:pc