Stéphane Gendron quittera la mairie d'Huntingdon avant la fin de son mandat

Stephane Gendron

Première Publication: 7/03/2012 12:13 Mis à jour: 8/03/2012 14:41

MONTRÉAL - Stéphane Gendron quittera la mairie d'Huntingdon avant la fin de son mandat, en novembre 2013, pour se retirer sur sa ferme et se consacrer à ses activités médiatiques.

Celui qui a multiplié, au fil des ans, les propos controversés et les déclarations incendiaires estime avoir fait le tour du jardin après près de dix ans en poste.

Il désire quitter la mairie de cette municipalité de la Montérégie avant la fin de son mandat pour être en mesure d'effectuer une transition avec son successeur.

M. Gendron ne ferme pas la porte à un éventuel saut en politique provinciale. Il estime toutefois qu'aucun parti ne désire le compter dans ses rangs. Il avoue d'ailleurs ne pas être intéressé à se joindre à une formation politique dont il ne serait pas le chef.

Ne mâchant pas ses mots, le coloré personnage dit ne pas vouloir se trouver dans la même situation que Gérard Deltell, l'ex-chef de l'Action démocratique qui a depuis fusionné avec la Coalition avenir Québec de François Legault. «Moi, si je ne suis pas le chauffeur de l'autobus, ça ne m'intéresse pas», soutient Stéphane Gendron.

«Embarquer dans une gang et être «pogné» comme Gérard Deltell à se prosterner devant François Legault, alors que François Legault est moins bon que Gérard Deltell, ça ne m'intéresse pas», lance-t-il sans détour.

SUIVRE LE Québec

Publié par Jean-Philippe Cipriani  |