NOUVELLES

Champions: Messi devient le 1er joueur à inscrire 5 buts lors d'un match

07/03/2012 07:20 EST | Actualisé 07/05/2012 05:12 EDT
AP

LONDRES - Lionel Messi a continué de faire honneur à son statut de meilleur joueur de soccer de sa génération en établissant une nouvelle marque avec le FC Barcelone dans un match de la Ligue des Champions, mercredi, tandis que l'APOEL Nicosie a continué de surprendre en éliminant Lyon aux tirs de barrage.

Messi est devenu le premier joueur dans l'histoire de la Ligue des Champions à inscrire cinq buts dans un match. Il a aidé son équipe à écraser le TSV Bayer 04 de Leverkusen 7-1. Barcelone s'est qualifié pour les quarts de finale grâce à un pointage total de 10-2 et a passé un message bien clair à ses adversaires en signant une des victoires les plus décisives du tournoi.

«Il est le meilleur joueur de tous les temps et nous n'avons jamais vu quelqu'un comme lui», a déclaré Cesc Fabregas, milieu de terrain de Barcelone.

Pendant ce temps, l'APOEL a écrit un autre chapitre de l'histoire la plus inspirante de la saison en battant Lyon 4-3 lors des tirs de barrage. L'APOEL a remporté le match retour 1-0 et le pointage total était donc de 1-1.

Le gardien Dionisios Chiotis a effectué deux arrêts contre Lyon lors du bris d'égalité, au plus grand plaisir des joueurs de l'APOEL, qui ont grimpé sur les poteaux du but et qui ont célébré avec les partisans de l'équipe.

Alors que la victoire de l'APOEL était une surprise contre une formation bien établie dans la Ligue des Champions, le triomphe de Barcelone a été l'affaire d'un seul homme.

Messi a été sensationnel, marquant deux fois en première demie et trois fois après la pause. Il totalise 49 buts en carrière dans la Ligue des Champions, ce qui le place au quatrième rang dans l'histoire de la compétition en compagnie d'Alfredo di Stefano.

Avec un total de 12 buts en Ligue des Champions cette saison, l'attaquant Argentin a égalé le record en une saison qu'il partageait déjà avec l'ancien de Manchester United et du Real Madrid, Ruud van Nistelrooy.

«Il est le meilleur (de tous les temps), il n'y en a pas un comme lui», a affirmé Pep Guardiola, sélectionneur de Barcelone.

Messi a profité de la générosité du camp allemand et même les partisans de Barcelone ont quitté en hochant la tête, incrédules.

Il a donné les devants au Barca à la 25e minute et lobant le ballon par-dessus le gardien Bernd Leno. Il a ensuite accepté une passe d'Andres Iniesta, a coupé au centre et a placé le ballon dans le coin inférieur du filet.

Messi a complété son tour du chapeau avec un autre lobe à la 49e minute. Il a aussi fait mouche à la 58e minute et à la 85e.

«Il est dans une classe à part, ça ne fait aucun doute», a noté Robin Dutt, sélectionneur du Leverkusen.

Avec son petit budget d'environ 13,2 millions $, l'APOEL a déjà dépassé les attentes en atteignant le tour éliminatoire, mais leur compte de fée continuera encore pour au moins deux rencontres.

Gustavo Manduca, qui a été expulsé un peu plus tard en raison de deux cartons jaunes, a créé l'impasse 1-1 au total en trouvant le fond du filet à la neuvième minute. L'APOEL est venu bien près de filer avec la victoire avant le bris d'égalité quand le défenseur lyonnais Aly Cissokho a frappé le poteau de son propre filet alors qu'il tentait de dégager le ballon.

Chiotis a stoppé les tirs d'Alexandre Lacazette et Michel Bastos lors de la fusillade tandis que l'APOEL a marqué sur tous ses tirs.

Barcelone et l'APOEL ont donc rejoint l'AC Milan et le Benfica de Lisbonne parmi les quarts de finalistes. Les derniers matchs de la ronde des 16 seront disputés la semaine prochaine.